Maman en peine: forum sur la dépression post partum et le babyblues

Ce forum a pour but d'informer et d'aider les mères (et les pères) en souffrance avec leur enfant (dépression post-partum). C'est un sujet peu connu et il est important que les femmes qui en souffrent se rendent compte qu'elles ne sont pas les seules.
 
AccueilPortailCalendrierMembresS'enregistrerRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Dur dur d'être maman...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamoune91
P'tite nouvelle
P'tite nouvelle


Messages : 1
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 35
Localisation : Paris

MessageSujet: Dur dur d'être maman...   Sam 14 Déc - 10:07

Bonjour à toutes!

Maman de deux princesses, la première a 3 ans, la petite dernière 4 mois.
J'ai très bien vécu mes 2 grossesses, tout s'est super bien passé pour ma grande.

C'est depuis l'arrivée de ma 2ème puce que tout s'effondre. Déjà avec la jalousie de la grande soeur qui m'en fait baver au quotidien. Mais quelque part, c'est normal et nous nous y étions préparé. Elle s'est mise à changer vers mes 6 mois de grossesse, nous avons même consulter une psy car elle me tapait beaucoup, or nous n'avions jamais levé la main sur elle.

Depuis la naissance, c'est un calvaire, en plus sa soeur est arrivée juste avant sa première rentrée en maternelle. Mais là encore, nous lui avions bien expliqué, tout mis en oeuvre pour qu'elle ne se sente pas abandonnée. On passe des moments privilégiés avec elle, un coup c'est avec papa, un coup avec maman. On fait des activités rien qu'avec elle. Mais rien à faire. C'est un ange avec les autres, avec mes parents, la famille, les amis. Avec son père, rapports de force mais elle lui obéit. Moi par contre, je déguste. Pourtant je ne cède pas, et quand je punis, elle est punie jusqu'au bout, elle fait mine d'avoir compris, mais c'est pas pour autant que ça ne se reproduit pas à plusieurs reprises dans la journée.

Elle répond, tape, pleure, hurle, crie, se tape, se cogne contre les murs. On a tout essayé, mais les punitions peuvent durer, elle recommence à chaque fois ses crises. Elle a même réussi à nous faire une crise de hurlements qui a duré près de 4h, impossible à canaliser/calmer, puis elle s'est endormie, épuisée. Elle lève la main sur sa soeur, elle n'ose pas taper, en tout cas pas fort, mais le geste est fait, ça nous dérange, elle est punit, j'ai envie de dire: comme d'habitude...

Ma petite deuxième de 4 mois est un ange, elle a vite fait ses nuits, elle sourit tout le temps. J'ai envie de m'occuper d'elle mais je n'y arrive pas, j'essaye au maximum de "me cacher" pour pas que la soeur le voit, de peur qu'elle réagisse mal. Ah oui, je profite d'elle le matin quand la grande est à l'école. Mais je ne l'a met que le matin... Elle fait de bonnes siestes l'après-midi, mais à l'école elle n'y arrive pas. Et quand elle dort pas, c'est encore pire, le soir elle est horrible...

Donc, au final, j'ai peu de temps pour moi, peu de temps à consacrer à ma petite puce. Et je profite pas non plus du temps passer avec ma grande. En fait j'ai l'impression que le temps file, et que je ne profite de rien. Je gâche ce temps qui devrait être précieux. Je vais mal, je me sens mal, envie de rien, je pleure tout le temps. Mon mari voit bien que ça ne va pas, mais impuissant, il laisse couler. Il a "la chance" d'avoir un boulot qui lui permet de partir sur 2/3j par ci par là, il souffle, il voit du monde. C'est ça aussi le problème, je ne vois presque personne en dehors de ma famille proche déjà restreinte. Je me suis complètement mise de côté, et ce qui me rend folle c'est qu'en voulant en faire des tonnes pour mes filles, je me rend compte du vide, le week-end par ex, on ne fait rien... Papa travaille...

Je suis arrêtée depuis presque 9 mois maintenant, c'est ça aussi qui me rend dingue. J'ai besoin de bosser. Mais mon poste ne me convient plus du tout. Je me suis dit que "j'avais le temps"'. Oui... J'avais! Je suis sensée reprendre en début d'année prochaine. Et là: c'est l'angoisse: un poste à + de 2h de chez moi. Aller/retour, il faut compter 4h, 4h30 de trajet quand tout va bien! Ce n'est pas possible, déjà qu'avec ma famille et dans mon couple ça ne va pas très bien. J'ai bien conscience qu'il va quand même falloir que je me remette la tête dans le guidon pour aller mieux. J'en ai besoin. Mais je suis tellement perdue que je ne sais même pas par où commencer. Je vois un coach pro pour m'aider, m'orienter. Mais je n'avance pas! Ca me coûte un bras (donc il va falloir que je stoppe) et je ne sais plus quoi faire. Poser un congé parental (n'est-il pas trop tard??) alors que je deviens folle à la maison?? Mais en attendant de trouver autre chose.

Je ne sais plus où j'en suis.
Une chose est sure, j'aime mon homme, j'aime mes filles.
Mais moi là, en cet instant... Je me déteste Sad

Désolée du pavé les filles, mais je n'ai pas su faire plus court...
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'amour
Admin
Admin
avatar

Messages : 1159
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 31
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: Dur dur d'être maman...   Dim 15 Déc - 20:01

Coucou.

Bienvenue à toi.

Tu a vraiment besoin de t'aérer, prendre du recul.

Tu fais quoi comme boulot?

_________________
Une maman est semblable à une rose qui ne se fane jamais. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://mamanenpeine.forumsactifs.com
 
Dur dur d'être maman...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arnaque "maman magazine", quel recours?
» Future maman perdue dans le monde des poussettes
» Magic Maman - newsletter 5 dec - image douteuse ?
» mener une carrière en tant que maman
» Il y a une maison dans ma maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maman en peine: forum sur la dépression post partum et le babyblues :: Dépression, babyblues... :: Accueil-
Sauter vers: