Maman en peine: forum sur la dépression post partum et le babyblues

Ce forum a pour but d'informer et d'aider les mères (et les pères) en souffrance avec leur enfant (dépression post-partum). C'est un sujet peu connu et il est important que les femmes qui en souffrent se rendent compte qu'elles ne sont pas les seules.
 
AccueilPortailCalendrierMembresS'enregistrerRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Les phobies d'impulsion

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
coco
Star
Star


Messages : 701
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 13:00

Comme tu dis ca me rassure d'un coté de savoir que finalement c'est comme ca, mais moi aussi ca me frustre car j'imaginais pas ma vie comme ca, avec ma fille.....bon elles sont apparemment aussi tres en avnce (la tienne aussi) pour tout, les betises aussi donc ca aide pas ....mais oui , il y en a qui ont des enfants Zen .... Laughing

Je lui ai dit aussi ca à ma psy ......reponse: "vous pouviez pas faire un enfant zen apres la grossesse que vous avez eu "
.....oui vu comme ca ......mais justement j'ai droit à ma zenitude maintenant ,non? Smile

malheureusement, on peut rien y changer ,je me dis encore bien 1 an de galère apres ca devrait aller mieux .elle saura s'exprimer .....puis apres l'ecole cheers

Tiens au fait t'as du me porter la poisse ca fait plusieurs nuits de suite qu'elle se reveille quasi toutes les heures ......
.enfin je sais pas elle chouine meme dans son sommeil...j'ai allumé hier soir à minuit ,parce qu'elle chouinait ...ben ....elle dormait,
apres elle l'a refait plusieurs fois dans la nuit......j'ai pas bronché,elle se rendort................................. mais moi non Sleep

...du coup suis nase, donc encore plus stressée, donc je supporte encore moins , enfin tu connais le cercle vicieux .......

Ben faut se dire que dans 20 ans on aura la paix clown (beurk j'en aurai 59 quelle horreur ...elle va me faire mourir avant c'est sur)

Là en plus de la periode hein????? elle redouble de coups de pieds dan sla chaise haute, elle se remet à hurler au lieu de "parler " calmement........en ce moment c'est un peu dur ........et toi?


Dernière édition par cocolelico le Mar 10 Jan - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 13:12

Voilà oui, c'est exactement pareil pour moi...
j'ai l'impression de ne plus l'aimer... je ne supporte plus ses cris (je culpabilise souvent, il n'a que 6 mois et il est dans la période je m'éclate à hurler, quand il fait ça je ne peux m'empecher de crier "ohhhhhhhhhh!!!!!!!", ma mère ne comprend pas, elle me dit c'est un bébé, il ne sait pas lui.. je lui dis, je le sais ! mais je ne supporte plus....

Pareil pour les jouets, jouets tout récents de Noel qui me cassent déjà les oreilles !!!
tout me donne envie de vomir....

La journée je vais chez ma mere, les 3/4 du temps c'est elle qui s'en occupe, et encore... parfois je ne m'en occupe pas du tout ! j'ai pas envie.... ça me stress.... Le soir aprés le boulot mon chéri s'en occupe.... je suis dans mon monde.... parfois mon fils pleure et je le laisse.... incapable de réagir... puis d'un coup je le regarde, il me fait mal au coeur et j'me dis "t'es degueulasse de le laisser, il na rien demandé lui, il a besoin damour, de sa maman, et toi tu le laisse..." et je pleure.... je pleure je pleure... je culpabilise.... alors je vais quand meme vers lui en eprouvant de la pitié... de la culpabilité...

chaque jour est différent... bien souvent j'me sens completement saoule, incapable de réagir, de reflechir, je n'ai plus aucun plaisir à faire quoi que ce soit.. sans compter que meme quand jveux faire qqch (eh oui parfois jai quelques heures de rémission mais c rare), lagoraphobie est tjs la pour me freiner ! puis comme je ne mange pas, je suis faible...

mes parents ne font que me repéter "si tu ne manges pas, tu vas encore maigrir maigrir et tu vas etre hospitalisée"... je le sais... mais j'arrive pas a manger ! sous zoloft c'est pire encore....

j'sais plus trop quoi faire....
Revenir en haut Aller en bas
coco
Star
Star


Messages : 701
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 13:40

Maman 27 ..........je me reconnais tellement dans tes dires........
pareil je regardais ma fille ,rien ne m'interessait, meme pas elle, ses pleurs m'indifferaient , je me sentais impuissante ,incapable, endormie,dans mon monde , et plus ca vient, plus tes parents font à "ta place" et finalement, cela ne te met pas en situation et ne te permet pas de te confronter à la réalité.........

Si je me permets de te dire ca c'est parce que moi aussi je le vis et l'ai vecu ....j'etais incapable aux 3 mois 1/2 de ma fille de faire ce qu'il fallait pour elle , ok je lui donnait à boire, la changeait, mais sans envie, parce qu'il le fallait, j'avais enie que de mourrir pour plus supporter ca ...........je voulais donner ma fille .........

un jour mes parents devaient partir en week end au ski ....au moment où ils sont montés en voiture ,ma mere a fait demi tour, est venue me demander si ca allait et là j'ai eclaté en larmes........s'ils etaient partis ce jour là je crois que ma fille et moi ne serions plus de ce monde .........de là j'ai demandé de l'aide, je te sens retissante aux *aD mais ce n'est qu'une bequille chimique pour quelques mois ..........tu ne pourras pas t'en sortir sans ou alors c'est que tu es tres courageuse, moi je n'aurai pas pu .....

Par contre oui, si tu en a s besoin fais toi hospitaliser 1 semaine ou 2 ,pour te reposer, et trouver le bon specialiste et le bon traitement....

Allaites tu toujours?
Es tu allée à la pmi?
ou dans un CMP ?


Mais ne culpabilises pas, c'est pas toi qui reagit en ce moment c'est la DPP ,tu ne peux plus supporter ton fils c'est normal c'est un des symptomes .....

Les jouets qui hurlent, j'ai encore du mal......
les periodes où ils font des trucs bizarres (mais c'est un deroulement normal de chaque bébé) quand ils ont la periode de hurler.....la mienne hurlait à m'en faire peter les tympans ...ca a duré au moins 1 mois .......l'horreur
Apres la periode je jette tout par terre du haut de la chaise haute en te defiant du regard .........

malheureusement tu as le deroulement normal de toute maman en DPP (je ne suis pas medecin je peux me tromper ) mais sache que tu n'est pas folle , ni anormale, seulement dépassée...et qu'est ce qui a déclenché ca? tu sais ou pas?
mauvais accouchement? grossesse difficile?

On a la chance d'avoir nos parents pour nous aider ....appuye toi sur eux, ton conjoint et soigne toi....malheureusement le temps perdu ne se rattrape pas et si tu attends trop tu vas te reveiller un jour en te dissant mince mon fils a 5 ans et j'ai rien fait avec lui.....mais c'est long , moi ca fait depuis Mars 2011 (jai accouché en nov 2010) ....le temps de trouver les bons medocs, on va dire ca fait 6 mois que je me soigne , ca va mieux, mais je te dis pas que c'est tout rose, y a des hauts et des bas....tu vois là ma fill fait sa sieste...ben j'ai la hantise qu'elle se reveille trop tot car je vais devoir l'occuper, elle va chouiner .....bref .........tout ce que je deteste ......je suis là , n'oublie pas
Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 14:19

Oui moi non plus je pensais qu'en faite on serait dans le monde des bisounours ou tout serait simple , jamais compliqué, ou il n'y aurait jamais de question a se poser, bref prendre tout du bon côté.. entièrement d'accord sur le faite qu'elles sont en avance, bon point pour nous, on les a bien réussi, malgré toute les questions qu'on se pose, et ces impressions de mal faire,
Oui c'est vrai que ta grossesse,ba stressant et cruelle oui , donc humeur de la grossesse, rancoeur, degout, tristesse, enfin oui le bébé la surement ressenti, je ne sais pas si du coup tu était du genre a caressé ton ventre non stop ou pas, tu vois, ..du coup bébé stressé certainement que ca y a joué après peut etre que dans le meilleur des mondes, avec un chéri , un boulot, tou qui va tu aurait accouché d'un enfant malade après .. va savoir
Mdr ton mot zenitude ..
hihih (rire malefique) j'ai contaminé ta fille par le Biai de mon ordinateur .. elle ne fais plus ses nuits ..désolé..
Le cercle vicieux, oui c'est toujours comme ca, ca craint
Mais non elle vas pas te faire mourir avant .. t'inquietes tu devras même avoir ta trainée de petits enfants ..
je suis d'humeur a te taquiner a cette heure ci..
La chaise c'est mon chéri hier midi j'ai cru qu'il allait peter un plomb on ne s'entendais plus parler, tellement qu'elle tapait des pieds, ... incalmable fallait qu'elle tape,
sinon en ce moment c'est son papa qui la garde elle est toute sage donc c'est super, au faite ta poupette elle mange toute seul ou tu lui donnes ? moi je lui donnes encore, gros bisous , au faite si tu veux un jour on pourrais s'appeler ??


Maman 27 : oui l'entourage a du mal à comprendre car il ne save pas ce que tu endures, ils ne comprennent pas ta souffrances, et ton compagnon qu'elle place a t'il dans tout ca ??
oui les jouets ah que j'aurai payé cher pour pouvoir juste les casser les jeter et ne plus jamais en entendre parler, d'ailleur ca marque même maintenant il y a des musiques que je ne tolère plus elle me rappèlent trop cette période..
Tu vas vers ton fils, avec du temps , du mal mais tu y vas essaye de voir que ca, je sais je suis passé par la et franchement j'etais comme devenu une sociopathe sans emotion, ni âme, mais la avec le recul je te dis tu y vas c'est deja ca, il y en a qui n'irait pas, .. je ressens ton mal être et dans tes dires, je me retrouves, et je replonges en arrière , et je crois que cette souffrance, ce manque d'amour, tout ca n'est explicable a personne d'autres qu'a quelqu'un qui est deja passé par la, tu vois on m'aurait dit elle a ca la fille, avant je me serait dit : ouais off chiquet .. , après je suis peut etre medisante peut etre que je ne me serait jamais dit ca, mais je pense qu'au fond ici on te comprends vraiment car on est passé par la, et c'est l'horreur mais il faut te battre, ...
je ne mangeais plus non plus ce qui ma fait perdre mes kilo de grossesse, j'ai arreter de manger car je n'en voyait plus la necessité, et puis c'etait tellement répétif pourquoi mangé on mange tout les jours et le cercle vicieux de l'ennuie, de la repetition, mais ca aussi ca revient, j'avais même plus envie de me laver, car ca revenait toujours pareil, c'est pour te dire ..
Tes parents te pousse a manger, les miens faisait pareils et c'etait soulant, et je suis sur que ca t'exaspère mais c'est leur role tu es leur fille,
et comme dis cocolelico c'est vrai que tes parents commence a faire tout a ta place, ce qui fais que tu n'aura au bout d'un moment l'impression de ne plus avoir de place du coup je ne sais pas si c'est mieux ou pire..
Et comme cocolelico , je me suis dit que mourir était peut etre la seul solution , la simplicité tout simplement, mon chéri aurait eu une nouvelle femme moin amoché et ma fille une vrai maman, mais c'est la DPP qui parle pas toi, tu verras maintenant je me dit ma fille je l'aime plus que tout et même si il y a encore des bas, et beaucoup de questions sans réponses, la mort ne résou rien, ton fils n'a qu'une maman et même si tu n'en a pas conscience pour le moment ca viendra, pour rien au monde je les laisserai il sont ma vies, pourtant quand ca va mal c'est mon petit singe fou qui parle et prend le dessus mais j'arrive a prendre le dessus, bon pas toujours, mais ca ne vas allez qu'en s'ameliorant;
L'hospitalisation ji suis passé moi pendant une semaine mais ca n'a fait qu'empirer la chose car ca m'a elloigné d'eux et au final être elloigné de mon monde ba je n'etais plus personne, mais après ca aide certaine personne,;

Enfin voila je suis pas la pour te faire la moral juste pour t'aider car tu en as besoin , donc parle nous vide ton sac
Et ton mari ou conjoint il en dis quoi ? tu arrives encore a lui parler ?
Revenir en haut Aller en bas
coco
Star
Star


Messages : 701
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 14:54

[quote="nounousse"]Oui moi non plus je pensais qu'en faite on serait dans le monde des bisounours ou tout serait simple , jamais compliqué, ou il n'y aurait jamais de question a se poser, bref prendre tout du bon côté.. entièrement d'accord sur le faite qu'elles sont en avance, bon point pour nous, on les a bien réussi, malgré toute les questions qu'on se pose, et ces impressions de mal faire,

bien sur qu'on idéalise notre futur avec bébé ,meme quand mon ex a dit qu'il me quittait j'ai dit "pas grave j'y arriverai toute seule sans soucis "....ben non, enfin si, mais pas aussi bien que je l'aurai voulu............mais voilà peut etre le probleme, on y arrive, comme tout le monde, mais on voudrait que ce soit parfait, un bébé qui pleure pas, qui boouge pas, qui chouiine pas, qui .............bref on a pas eu ca, bon, ben notre faute? je ne sais pas, mais faut surtout qu'on arrete de vouloir etre parfaites, tu le sais Nounousse on en a dejà parlé, A bas les meres parfaites (les notres)


Oui c'est vrai que ta grossesse,ba stressant et cruelle oui , donc humeur de la grossesse, rancoeur, degout, tristesse, enfin oui le bébé la surement ressenti, je ne sais pas si du coup tu était du genre a caressé ton ventre non stop ou pas, tu vois, ..du coup bébé stressé certainement que ca y a joué après peut etre que dans le meilleur des mondes, avec un chéri , un boulot, tou qui va tu aurait accouché d'un enfant malade après .. va savoir


Exactement, puis c'etait mon destin apparemment donc ...comme on dit avec des "SI" ......ben oui j'aurai peut etre un mari, un bébé avec un papa ,amis peut etre paralysée ou atteinte de je ne sais quelle saloperie de maladie............


Mdr ton mot zenitude ..

oui j'en reve ,de savoir etre zen ,de savoir me calmer, ne pas m'enerver, me gacher la vie et celle de ma fille ..........je devrai peut etre partir dans un couvent en inde


hihih (rire malefique) j'ai contaminé ta fille par le Biai de mon ordinateur .. elle ne fais plus ses nuits ..désolé..

Meme pas marrant .... tongue je te jure en plus je dors dans la meme piece pas facile, si elle se retourne je me reveille, si elle tousse je me reveille, si elle parle en dormant je me reveille ........pire que d'avoir un mec qui ronfle à coté Suspect


Le cercle vicieux, oui c'est toujours comme ca, ca craint

Oui fatiguant mais bon , comme dit l'autre je me leve tard et je bosse pas, ca compense


Mais non elle vas pas te faire mourir avant .. t'inquietes tu devras même avoir ta trainée de petits enfants ..
Ben elle se les gardera pale

je suis d'humeur a te taquiner a cette heure ci..

oui je vois ca remarque c'est que ca va mieux


La chaise c'est mon chéri hier midi j'ai cru qu'il allait peter un plomb on ne s'entendais plus parler, tellement qu'elle tapait des pieds, ... incalmable fallait qu'elle tape,

la mienne pareil en ce moment, du coup j'ai essayé de mettre une serviette eponge mais elle tape sous la tablette, donc au final je lui enleve les chaussures , si elle se fait mal au peid elle arretera mais ca c'est mon plus grand calvaire avec les cris .............. affraid


sinon en ce moment c'est son papa qui la garde elle est toute sage donc c'est super, au faite ta poupette elle mange toute seul ou tu lui donnes ? moi je lui donnes encore, gros bisous , au faite si tu veux un jour on pourrais s'appeler ??

Je lui donne sauf les petits bouts de viande, je la laisse piocher si j'ai le temps, les legumes, meme pas en reve sinon elle repeints la cuisine de ma mere, et je la laisse faire avec le pain bien sur et les fruits ....elle adore le raisin (mais faut retirer la peau Rolling Eyes )




Maman 27 : oui l'entourage a du mal à comprendre car il ne save pas ce que tu endures, ils ne comprennent pas ta souffrances, et ton compagnon qu'elle place a t'il dans tout ca ??

oh que oui, y a que des sites comme celui là et un autre qui s'apelle Maman blues ,ca explique bien les symptomes va voir pour te rassurer, apres le forum je te le conseille pas, les filles te repondent quasimment jamais


oui les jouets ah que j'aurai payé cher pour pouvoir juste les casser les jeter et ne plus jamais en entendre parler, d'ailleur ca marque même maintenant il y a des musiques que je ne tolère plus elle me rappèlent trop cette période..

j'ai encore du mal , en plus les fabricants de jouets croient que les parents sont sourds, à Noel elle aeu une poupée qui marche à 4 pattes et qui dit PAPA/MAMAN...je peux pas la blairer celle là .....dejà parce qu'il y a pas de papa ...puis elle gueule fort

Tu vas vers ton fils, avec du temps , du mal mais tu y vas essaye de voir que ca, je sais je suis passé par la et franchement j'etais comme devenu une sociopathe sans emotion, ni âme, mais la avec le recul je te dis tu y vas c'est deja ca, il y en a qui n'irait pas, .. je ressens ton mal être et dans tes dires, je me retrouves, et je replonges en arrière , et je crois que cette souffrance, ce manque d'amour, tout ca n'est explicable a personne d'autres qu'a quelqu'un qui est deja passé par la, tu vois on m'aurait dit elle a ca la fille, avant je me serait dit : ouais off chiquet .. , après je suis peut etre medisante peut etre que je ne me serait jamais dit ca, mais je pense qu'au fond ici on te comprends vraiment car on est passé par la, et c'est l'horreur mais il faut te battre, ...

Entierement d'accord avec Nounousse


je ne mangeais plus non plus ce qui ma fait perdre mes kilo de grossesse, j'ai arreter de manger car je n'en voyait plus la necessité, et puis c'etait tellement répétif pourquoi mangé on mange tout les jours et le cercle vicieux de l'ennuie, de la repetition, mais ca aussi ca revient, j'avais même plus envie de me laver, car ca revenait toujours pareil, c'est pour te dire ..

moi aussi j'avais bien perdu puis apres les AD et la reprise d'ppetit du coup j'en ai encore 10 de la grossesse pale


Tes parents te pousse a manger, les miens faisait pareils et c'etait soulant, et je suis sur que ca t'exaspère mais c'est leur role tu es leur fille,
et comme dis cocolelico c'est vrai que tes parents commence a faire tout a ta place, ce qui fais que tu n'aura au bout d'un moment l'impression de ne plus avoir de place du coup je ne sais pas si c'est mieux ou pire..

je crois qu'au debut il faut qu'il te soutienne et t'aident beaucoup , mais ne te laisse pas prendre ta place de maman , tu regretterai plus tard




Et comme cocolelico , je me suis dit que mourir était peut etre la seul solution , la simplicité tout simplement, mon chéri aurait eu une nouvelle femme moin amoché et ma fille une vrai maman, mais c'est la DPP qui parle pas toi, tu verras maintenant je me dit ma fille je l'aime plus que tout et même si il y a encore des bas, et beaucoup de questions sans réponses, la mort ne résou rien, ton fils n'a qu'une maman et même si tu n'en a pas conscience pour le moment ca viendra, pour rien au monde je les laisserai il sont ma vies, pourtant quand ca va mal c'est mon petit singe fou qui parle et prend le dessus mais j'arrive a prendre le dessus, bon pas toujours, mais ca ne vas allez qu'en s'ameliorant;

Oui meme si de jours on doute de notre amour pour notre enfant ,il est là, mais il lui faut plus de temps qu'à d'autres pour qu'il se developpe....faute de quoi? enfance? on sait pas....
Mais si tu l'aimais pas tu serai pas là à chercher des reponses et des aides ,tu t'en foutrais et tu ferai une connerie mais tu vas te relever doucement, ce sera long,ca sera peut etre jamais rose comme on l'avait esperé .....moi j'ai encore des doutes des fois, est ce que j'aime ma fille? ben oui, mais dis toi qu'un jour ou l'autre toutes les mamans ont eu envie (meme les meres modeles ) de passer leur enfant par la fenetre .....juste envie......juste un flash.....ca fait pas de nous des mauvaises mamans et si tu lis des livres, sur la DPP , des articles, des forums, tu verras que c'set 15% des femmes alors tu vois .....


L'hospitalisation ji suis passé moi pendant une semaine mais ca n'a fait qu'empirer la chose car ca m'a elloigné d'eux et au final être elloigné de mon monde ba je n'etais plus personne, mais après ca aide certaine personne,;

Là je peux pas te dire, seul un medecin peut te repondre ,vas tu voir un psy?
et c'est venu comme ca d'un coup? à quel age de ton bébé?
Et est ce un enfant sage? turbulent? problemes de santé?
Tu n'es pas oblligée de repondre si je suis indiscrete


donc parle nous vide ton sac


oui on est là ............et on a aussi besoin de se sentir utile, ca Nounousse c'est contradictoire, je me sens contente de pouvoir remonter le moral de gens qu'au final je connais pas, et j'ai pas toujours envie de faire des trucs pour ma fille ....bizarre,non?
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 15:35

cocolelico :
pareil je regardais ma fille ,rien ne m'interessait, meme pas elle, ses pleurs m'indifferaient , je me sentais impuissante ,incapable, endormie,dans mon monde , et plus ca vient, plus tes parents font à "ta place" et finalement, cela ne te met pas en situation et ne te permet pas de te confronter à la réalité........ => je pense que tu as raison, cela ne me confronte pas à la réalité mais en même temps ce n'est pas seulement que j'ai pas envie de m'occuper de mon fils, mais c'est aussi que j'ai pas de force, je suis saoule, donc c'est galere... on dirait que j'ai bu !!!

Si je me permets de te dire ca c'est parce que moi aussi je le vis et l'ai vecu ....j'etais incapable aux 3 mois 1/2 de ma fille de faire ce qu'il fallait pour elle , ok je lui donnait à boire, la changeait, mais sans envie, parce qu'il le fallait, j'avais enie que de mourrir pour plus supporter ca ...........je voulais donner ma fille ......... => moi aussi j'ai envie de donner mon fils parfois, j'me dis je n'en veux plus, j'imagine l'avenir et j'me did que j'vais devoir m'en occuper toute ma vie !!! alors qu'avant la DPP j'étais heureuse en pensant à l'avenir.... mais maintenant j'ai peur.... cette impression que ma vie est foutue.... mais je sais que c'est la dpp... car avant j'étais pas comme ça... c'est pas moi de dire des choses pareilles.

je te sens retissante aux *aD mais ce n'est qu'une bequille chimique pour quelques mois ..........tu ne pourras pas t'en sortir sans ou alors c'est que tu es tres courageuse, moi je n'aurai pas pu ..... => je viens d'en parler avec ma mere à l'instant... bon , elle qui est contre cette merde de médoc (parce que ya 6 ans jai fait une TS avec ces saloperies... dsl d'être vulgaire mais vous comprendrez peut etre mieux ma réticence...), elle ne voit plus que ça comme solution.. je regarde sur le net, les mamans qui s'en sont sorti ont pris des AD... ma tante infirmiere ma dit que j'avais besoin de cette boule chimique... je dois me rendre à l'évidence... je vais reprendre mes AD des demain... j'espere que ce n'est pas grave, j'en ai pris un dimanche matin, lundi matin, et aujourd'hui j'ai rien pris, mais je le reprend à partir de demain.. ?

Par contre oui, si tu en a s besoin fais toi hospitaliser 1 semaine ou 2 ,pour te reposer, et trouver le bon specialiste et le bon traitement.... => j'ai peur d'être hospitalisée à cause de mon poids justement, je ne veux pas etre séparée de mon fils et mon chéri, ma maison, ma famille, meme pas pour une semaine... mais j'ai peur parce que je suis la avec mes 1m63, je faisais 54kg avant la grossesse, 83kg en fin de grossesse (eh oui j'ai pris 29kg)... sauf que j'ai deja reperdu 30kilo donc je pese 53... et comme je mange pas, si je maigris encore, ca sent l'hopital ! j'ai trop peur.... mais j'arrive pas à manger, juste l'odeur me donne la nausée.. juste parler de "manger" me donne envie de vomir...

Allaites tu toujours?
Es tu allée à la pmi?
ou dans un CMP ?
non j'ai allaité pdt 6 jours seulement et arreté car bébé n'arrivait pas a teter et était deshydraté... je ne suis pas allée à la PMI... puisque voila que j'ai encore plus de mal qu'avant à sortir....

et qu'est ce qui a déclenché ca? tu sais ou pas?
mauvais accouchement? grossesse difficile? => je sais pas trop.... enfin.... grossesse allitée depuis le début car decollement placentaire a 1 mois, puis col ouvert et contraction à 4 mois et demi... a 4 mois on mannonce toxoplasmose +++ et interruption de grossesse mais amniosynthese avant... la descente aux enfers puis pour finir toxoplasmose négative... c'était un faux positif.... accouchement parfait lui, mais un reproche : péri trop dosée !
puis echec a l'allaitement, bb hospitalisé pour gastro et deshydratation severe a 1 mois et demi puis ponction lombaire car suspicion de méningite, RGO, laryngite bronchite kiné respi depuis septembre avec seulement 5 jours de répis entre chaque maladie... bb qui pleure bcp, qui veut tjs etre a bras, qui dort pas... la galere des bib, bref... pffff.... je sentais depuis octobre que jetais fatiguée et me sentais surménée mais sans penser que ça menerait a la dpp.... mon homme pas souvent la pendant la grossesse car travaux dans notre maison et pas trés présent non plus aprés accocuchement car il aidait son frere le week pour des travaux lui aussi... bref me suis sentie seule dans la galere avec mon fils... jai été surmenée je crois.....

donc en fait tu es restée 6 mois avec la dpp sans Ad (de mars à juillet) c'est ca? et pendant ces 6 mois ca été de pire en pire ou ca a stagné à un moment ?

merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 15:54

nounousse :

oui l'entourage a du mal à comprendre car il ne save pas ce que tu endures, ils ne comprennent pas ta souffrances, et ton compagnon qu'elle place a t'il dans tout ca ??
=> mon chéri lui ne comprend pas non plus, comme moi.. mais il saitqu'il n'y pas d'explications... les hormones... la dpp... le surmenage.... enfin j'en sais rien... il aimerait faire qqch pour moi me dit il mais il ne sait pas comment maider.... il se sent impuissant. ça le rend triste je le vois... puis je culpabilise aussi car mon entourage subit tout ça... je pourris les journée de ma mere, je suis couchée dans son canap a dormir ou devant le PC pendant qu'elle soccupe de mon fils.. de temps en temps jme leve pour men occuper quand ca me chante... jme plains, jangoisse, je pleure.. pareil avec mon chéri. tout le monde empati... pfff... mais jai pas le choix !


Tu vas vers ton fils, avec du temps , du mal mais tu y vas essaye de voir que ca, je sais je suis passé par la et franchement j'etais comme devenu une sociopathe sans emotion, ni âme, mais la avec le recul je te dis tu y vas c'est deja ca, il y en a qui n'irait pas => jai aussi l'impression detre sociopathe ! plus d'emotions, plus de sentiments, envers mon fils en plus !!! c'est affreux !! mais jy peux rien ! c'est mon cerveau ! c'est la dpp ! jme dis aussi je suis psychopathe avec ces phobies dimpulsion ! et je vois la mort partout... mon fils dort mon homme dort, je peux pas mempecher de les voir mort (par exemple) ca me suit partout !

je ne mangeais plus non plus ce qui ma fait perdre mes kilo de grossesse, j'ai arreter de manger car je n'en voyait plus la necessité, et puis c'etait tellement répétif pourquoi mangé on mange tout les jours et le cercle vicieux de l'ennuie, de la repetition, mais ca aussi ca revient, j'avais même plus envie de me laver, car ca revenait toujours pareil, c'est pour te dire ..
moi c'est pas que jveux pas manger, mais jarrive pas ! trop angoissée... la nausée, les vomissement, lodeur de la bouffe me fait vomir !! rien que lodeur... jai la gorge et lestomac noué... meme me laver oui.... deja sortir de mon lit c'est une dure epreuve mais me laver c pareil.. avant jadorais... et la jprend ma douche mais sans plaisir... c une corvé ! moi qui lavait mes cheveux chaque jour, qui prenait soin de choisir une tenue, je suis loin de tout ça !!! meme pour les tenue de mon fils... dhabitude je lui choisi de joli tenue et la comme jsuis chez ma mere, je lui met un pyjama... pfff.... le laisser aller c'est horrible... mais jarrive pas !!!!!! c'est mon cerveau qui commande ! c'est pas moi, je ne me reconnais plus... franchement c'est AFFREUX et vous me comprendrez... la douleur à la limite de qu'un etre humain peut supporter... jaurais encore preferer qu'on mannonce que jai une maladie...

et avec ton AD tu as senti un mieux quelques temps aprés le début du traitement, ok. Mais combien de temps aprés? les effets secondaires ont duré combien de temps ? et depuis que tu le prend ca continu de saméliorer ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
coco
Star
Star


Messages : 701
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 17:48

maman27ans a écrit:
cocolelico :
pareil je regardais ma fille ,rien ne m'interessait, meme pas elle, ses pleurs m'indifferaient , je me sentais impuissante ,incapable, endormie,dans mon monde , et plus ca vient, plus tes parents font à "ta place" et finalement, cela ne te met pas en situation et ne te permet pas de te confronter à la réalité........ => je pense que tu as raison, cela ne me confronte pas à la réalité mais en même temps ce n'est pas seulement que j'ai pas envie de m'occuper de mon fils, mais c'est aussi que j'ai pas de force, je suis saoule, donc c'est galere... on dirait que j'ai bu !!!

=>si tu as lu nos histoires, tu y verras les memes symptomes, l'impression d'etre saoule, de voir les gens flous comme si j'avais bu, pas moyen de sortir des mots par moment, affraid c'est effrayant au debut bien sur qu'on croit devenir schyzo mais ca n'a rien à voir ...........la lethargie, les journées à regarder dans le flou , devant la télé mais sans regarder vraiment ...un truc de malade mais comme je te l'ai dit et apparemment ta tante infirmiere aussi c'est une connexion dans le cerveau qui ne se fait plus (les neuro transmetteurs) , seule les AD retablissent la connection


Si je me permets de te dire ca c'est parce que moi aussi je le vis et l'ai vecu ....j'etais incapable aux 3 mois 1/2 de ma fille de faire ce qu'il fallait pour elle , ok je lui donnait à boire, la changeait, mais sans envie, parce qu'il le fallait, j'avais enie que de mourrir pour plus supporter ca ...........je voulais donner ma fille ......... => moi aussi j'ai envie de donner mon fils parfois, j'me dis je n'en veux plus, j'imagine l'avenir et j'me did que j'vais devoir m'en occuper toute ma vie !!! alors qu'avant la DPP j'étais heureuse en pensant à l'avenir.... mais maintenant j'ai peur.... cette impression que ma vie est foutue.... mais je sais que c'est la dpp... car avant j'étais pas comme ça... c'est pas moi de dire des choses pareilles.

=> bien sur que c'est la maladie ,n'en doute jamais

je te sens retissante aux *aD mais ce n'est qu'une bequille chimique pour quelques mois ..........tu ne pourras pas t'en sortir sans ou alors c'est que tu es tres courageuse, moi je n'aurai pas pu ..... => je viens d'en parler avec ma mere à l'instant... bon , elle qui est contre cette merde de médoc (parce que ya 6 ans jai fait une TS avec ces saloperies... dsl d'être vulgaire mais vous comprendrez peut etre mieux ma réticence...), elle ne voit plus que ça comme solution.. je regarde sur le net, les mamans qui s'en sont sorti ont pris des AD... ma tante infirmiere ma dit que j'avais besoin de cette boule chimique... je dois me rendre à l'évidence... je vais reprendre mes AD des demain... j'espere que ce n'est pas grave, j'en ai pris un dimanche matin, lundi matin, et aujourd'hui j'ai rien pris, mais je le reprend à partir de demain.. ?
=> là demande à ton medecin, je peux pas te dire , mais zoloft à mon avis c'est nase pour la DPP



Allaites tu toujours?
Es tu allée à la pmi?
ou dans un CMP ?
non j'ai allaité pdt 6 jours seulement et arreté car bébé n'arrivait pas a teter et était deshydraté... je ne suis pas allée à la PMI... puisque voila que j'ai encore plus de mal qu'avant à sortir....
=> pour ca y a les anxiolitiques, en general ca va de paire avec les AD

et qu'est ce qui a déclenché ca? tu sais ou pas?
mauvais accouchement? grossesse difficile? => je sais pas trop.... enfin.... grossesse allitée depuis le début car decollement placentaire a 1 mois, puis col ouvert et contraction à 4 mois et demi... a 4 mois on mannonce toxoplasmose +++ et interruption de grossesse mais amniosynthese avant... la descente aux enfers puis pour finir toxoplasmose négative... c'était un faux positif.... accouchement parfait lui, mais un reproche : péri trop dosée !
puis echec a l'allaitement, bb hospitalisé pour gastro et deshydratation severe a 1 mois et demi puis ponction lombaire car suspicion de méningite, RGO, laryngite bronchite kiné respi depuis septembre avec seulement 5 jours de répis entre chaque maladie... bb qui pleure bcp, qui veut tjs etre a bras, qui dort pas... la galere des bib, bref... pffff.... je sentais depuis octobre que jetais fatiguée et me sentais surménée mais sans penser que ça menerait a la dpp.... mon homme pas souvent la pendant la grossesse car travaux dans notre maison et pas trés présent non plus aprés accocuchement car il aidait son frere le week pour des travaux lui aussi... bref me suis sentie seule dans la galere avec mon fils... jai été surmenée je crois.....

=> oui pas facile .....on a toutes des histoires differentes mais en commun la peur à un moment de perdrebébé

donc en fait tu es restée 6 mois avec la dpp sans Ad (de mars à juillet) c'est ca? et pendant ces 6 mois ca été de pire en pire ou ca a stagné à un moment ?
=> j'ai eu ma fille en nov 2010 ....j'ai commencé à peter un cable en fevrier 20011 donc à ses 3 mois et quelques .....mais j'ai de suite eu des AD et anxio ......je dis que je vais mieux depuis 6 mois avec celui que je prend maintenant mais de mars à juillet j'en avais aussi, j'ai du changer 5 fois avant de trouver le "bon"
ils ont tous des effets secondaires qu'on supporte + oou - bien, je connaissais zoloft j'ai commencé par ca , aucun effet .....
puis lysanxia (il me filait la gerbe) , xanax(je sais plus ) , effexor (me faisait mal aux reins) , je me rapelle meme plus les noms , puis maintenant j'ai du seroplex .....y a des effets secondaires pour ma part des demangeaisons horribles au cuir chevelu mais j'ai tenu bon, au debut mal de crane pendant 41 semaine puis ca a fait effet au bout d'1 mois mais ..la 1ere chose à faire ou plutot ne pas faire, c'est lire les commentaires sur internet ,des gens qui commentent les medocs,ne pas lire la notice sinon tu vas flipper encore plus et ressentir tous les maux de la terre ...........le dernier que j'ai encore, j'ai jeté la notice, j'ai tenu bon et j'ai vu au jour le jour mes facultés mentales se remettrent en place.....au bout d'1 mois je recommencais à pouvoir assurer avec ma fille (un peu ) ,puis voilà le temps fera le reste mais je ne suis pas encore guerie, mais je n'ai plus d'idées noires, je revis à peu pres normalement et c'est dejà enorme par rapport au zombie que j'etais (comme tu es à l'heure actuelle )

merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 20:05

Nounousse, tu es sous quel AD toi ? Il t'aide aussi pour tes phobies d'impulsion ?
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 20:20

oui je sais mais moi je culpabilise car le premier flash de tuer mon fils que j'ai eu c'était sans raison... je lui donnais un biberon, jai regardé les ciseaux (juste comme ça en me disant qu'aprés jallais les ranger), et jai eu le flash de le poignarder dans le torse... j'ai trop paniqué.... jme suis dit mais tes folle de penser des trucs comme ca ! pourtant ce netait pas un moment ou il menervait, il ne criait pas rien, il buvait son bib..... et depuis cela ne me quitte plus, ça me hante... j'ose meme pas descendre seule la nuit de peur de remonter avec un couteau... je suis mon homme partout.. il va en haut, je fais pareil... je reste pas seule 1 minute avec mon fils... j'ai trop peur...
Revenir en haut Aller en bas
coco
Star
Star


Messages : 701
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 10 Jan - 20:25

contrairement à vous j'ai pas eu de flashs de meurtre, peut etre j'ai pensé le faire ,que ca serait la solution, j'ai eu envie de faire taire ma fille en m'imaginant la jeter contre un mur mais je n'ai plus le souvenir exact de comment ca a commencé....c'est une accumulation, de manque de sommeil,souvent d'allaitement raté, d'hormones, de bébés difficiles ou malades (rgo ou autre) et on a un jour pas reussi à le faire calmer, il a pleuré toute la journée ou toute la nuit (je crois pour ma part) et de là on s'est dit qu'on y arriverait plus jamais ....
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mer 11 Jan - 19:53

je suis d'accord avec toi... je pense que c'est peut etre à cause de ça... j'ai bien galéré avec mon fils depuis sa naissance, pour ses problèmes comme je t'ai expliqué... quand on parle de RGO, des biberons galères, du sommeil entrecoupé, des cris, des pleurs, des crises, hospitalisation, etc, on s'imagine pas trop... mais quand on le vit.............
parfois on pense à mal.... lorsque mon fils a été hospitalisé en aout pour sa gastro il avait 1 mois et demi... j'ai passé 3 nuits sur 6 (les 3 autres c'était mon chéri) avec lui, il m'a fait 3 nuits blanches... je pétais les plombs... 00h 2h 3h 4h 5h du mat', pas fermé l'oeil une seconde... il hurlait toute la nuit à cause des coliques... et je ne pouvais pas le prendre comme je voulais car il était sous perfusion... j'avais rien pour moccuper et me maintenir eveillée... je devenais folle.... puis la journée les visites.. les nuits étaient térribles, j'avais peur de moi, je croyais le secouer, le taper, je lui disais arrete arrete arrete, je pleurais en silence pour ne pas que les infirmieres m'entendent... j'en pouvais plus... il me faisait aussi ce genre de nuit à la maison mais c'était différent, j'étais chez moi. j'avais de quoi m'occuper, j'avais mon chéri , l'ordi, le ménage (en pleine nuit et oui... mais pour tenir debout... pas le choix); j'ai beaucoup culpabilisé pour les nuits à l'hopital, j'me suis dit tu es vraiment degueulasse, il est malade il est si petit, c'est normal qu'il pleure a cause des coliques, il fait de la température, le pauvre il est deja sous perf à son age, il fait une ponction lombaire etc et toi au lieu de le prendre pour le rassurer tu tenerves dessus... jai mal au ventre quand jy repense... mais voila... peut etre vous me comprendrez...

maintenant pour les phobies d'impulsion c'est différent.. ce sont des images qui t'arrivent comme ça sans rien demander. meme quand bébé est sage. pour moi juste la vue d'un couteau je panique, je crois que jvais etre poussée à le prendre et à tuer mon fils (tiens jai du mal a lecrire ça :"tuer mon fils", quelle horreur) mais pourtant j'ai peur !!! parfois c'est à confondre avec l'envie... tellement tu crois que tu vas le faire ! je sais pas si tu seras daccord avec moi nounousse?
moi ça me prend tellement de place dans la tete que c'est devenu pire qu'une obsession... parfois rien qu'a regarder mon fils (enfin souvent), j'ai peur de lui faire mal ! peur d'avoir envie de le "dégommer"... pfff.... ça c'est vraiment afreux cette phobie, parce qu'a force j'me dis que jsuis un monstre...
enfin... phobie d'impulsion + la dpp, ça donne !!! un vrai combat ! meme quand ma mere est la j'ai peur d'avoir la pulsion de tuer mon fils et que ma mere ne soit pas assez forte pour marreter... par contre avec mon pere ou mon homme jai moins peur car jme dis qu'ils auront plus de force pour m'areter.. aprés jme dis ça fait 1 mois passé que j'ai ça et j'ai jamais rien fait... donc c'est juste une peur... mais voilà c'est affreux car comme je dis parfois jme demande si c'est une envie ou une peur tellement les images me sautent à la tete je ne sais combien de fois par jour... c'est quasi toujours présent...
et toi nounousse comment ça se passe tes phobies ? les AD t'ont aider pour ça ?
Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Jeu 12 Jan - 12:09

cocolelico : c'est a ce demander si on veut pas tout simplement un poupon, ...
qui soit sage tout le temps .. ca serait plus simple effectivement car il n'y aurait pas de consequence.. oui je sais on en a deja parlé, positive attitude, pour 2012, je vais essayé d'etre comme je suis et d'arreter de vouloir trop faire, car c'est comme ca que je rate tout ..
Entièrement d'accord avec toi pour le monde des Si ..
Moi aussi j'aimerai être zen et arreter de crier et de repprocher tout a tout le monde , pour te dire quand je m'ennuie je le repproche a mon chéri ta vu comme je suis vilaine, et j'aimerai etre calme, et ne pas crier sur ma fille sans cesse tu vois la nouveauté d'hier mettre les doigt dans les angles d'armoire etc et comme ca des que tu fermes elle a les doigts dedans pareil pour les portes, donc au lieu de lui dire calmement je hurle Loreley enlève des doigts tu m'enerves, j'ai essayer le jardin zen il parait que ca apporté la zen-attitude, et le yoga mdr .. mais non rien a faire
Pour changer de sujet car je te lis au fur et a mesure, les raisons j'ai jamais essayé tiens de lui en donner, et ca donne pas mal au bidon ?? ah la chance elle mange des bout de viande moi elle ne veut pas de morceau salé, donc toujours mouliné,
....

euh je viens de lire ta phrase sur la contradiction, et etrangement je ressens comme toi, comme une sentation oui d'etre utile, et c'est agréable d'avoir l'impression d'aider avec son vécu, mais a l'inverse, faire des truc genre les couches et tout pour aider nos proche etc .. c'est pas pareil , encore une fois de plus je ressens comme toi ..

Par contre ca na rien a voir mais je viens de prendre conscience de quelque chose, moi aussi j'ai accouché en novembre et moi aussi j'ai commencé a devenir folle en février et ca correspond aussi au moment ou j'avais su l'année passé que j'etais enceinte et toi aussi tu crois qu'il pourrait y avoir quelque chose la dessus ?

Maman 27 : La sensation d'ivresse c'est un des principals symptômes,
c'est pas bien ca de prendre d'arrêter de prendre, ... car après ton corps peut ressentir un manque .. et la c'est la cata, c'est quoi une TS ??
Pour la nourriture je sais je suis passé par la aussi, mais l'appetit reveindra progressivement, je vois que depuis la naissance ca na pas non plus été de tout repos, par contre mon avis c'est que ton homme devrait être plus présent a mon sens les travaux peuvent attendre, ta santé non,
bon après je viens lire c'est bien au moin il comprend même si il se sent impuissan il comprend c deja très bien , après tu lui parle de tout ou pas ?je n'ai jamais parlé a mon chéri des phobies car j'avais peur qu'il ne puisse pu partir au boulot sans pensé elle va tuer ma fille ..
pour la mort moi aussi je la vois partout et du coup j'angoisse d'un rien , je me dit tien elle peut mourir comme ca, monc héri va se tuer au volant etc ..
Sortit du lit le matin c'est deja mon gros travail de la journée aussi, oui la douche comme je te lai dit , tout se transforme en corvée même se lavée les dents c'est si long faut tenir la brosse a dent etc .. tout es si dire quans tu es comme ca .. et personne ne comprend que juste un rien et epuisant ,
pour l'estetique avant j'etais tout le temps a me maquiller assortir tout mes habit avec le maquillage jusqu'au boucle d'oreille piercing au nez après je suis passéer en mode pyjama et je me coiffais même plus .. donc je comprends
Moi aussi je me suis dit ca pour la maladie, mais ca ne marche pas comme ca, et le faite que tu me dise que c'est ton cerveau qui commande la encore je comprend je disait toujours je suis un pantin et j'obéi au petit gugusse de mon cerveau .. et je suis entièrement d'accord avec la limite de douleur qu'on peut supporter, c'est dingue tout tes propos ont été les miens, ..
pour ta question les Ad vraiment au bout de quinze jours, oui franchement ca semble très long ........... mais ca ne va qu'en ca méliorant, les douleurs du début la souffrance inexplicable tout ca passe ..après biensur il y a beaucoup de rechute mais ca ne sera jamais comme au tout début , comme la ou tu es bloquer en ce moment,
tu vas voir prend les cachets, pour ma part je vois que tu ma poser la question plus bas, je suis sous Atymil 30 et lysanxia,
Je lis cocolelico et elle parle de connexion la psy m'avait expliquer qu'en faite notre cerveau c'est comme un fil a linge et les fils sont détendu et du coup la connexion n'est plus possible et le but de l'ad et de retendre les fils pour que tout puisse repassé ,
après le zoloft moi ne ma rien fais, mais ca dépend peut etre de chaque personne, et il faudrait aussi des anxio pour reduire l'angoisse le stress, les phobies,
Moi aussi je culpabilisais tout le temps, et je te rassures mais flash non plus n'était pas lié au comportement de ma fille, elle pouvait dormir et moi je me voyais l'etouffer, et ca le premier a la maternité alors imagine, mais j'ai fais l'erreur de ne rien dire sur le coup , or je pense qu'elle aurait pu m'aider,
et après c'est vicieux car tu vois des flach partout et vu que tu penses a eux , la peur accentues .
tu m'a pas dit pour le psy ca va être a quel frequence ?
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Jeu 12 Jan - 13:02

pour te dire quand je m'ennuie je le repproche a mon chéri ta vu comme je suis vilaine
=> je suis pareil... quand je m'ennui , dans ma tête j'me dis c'est de la faute de mon chéri ! il n'a qu'à me proposer qqch à faire... et puis quand il me propose ça ne me convient pas... ha les filles...

Par contre ca na rien a voir mais je viens de prendre conscience de quelque chose, moi aussi j'ai accouché en novembre et moi aussi j'ai commencé a devenir folle en février et ca correspond aussi au moment ou j'avais su l'année passé que j'etais enceinte et toi aussi tu crois qu'il pourrait y avoir quelque chose la dessus ?
=> euh... je me pose des questions là... j'ai su le 27/10/2010 que j'étais enceinte depuis le 14/10/2010... j'ai accouché le 8 juillet 2011, j'ai commencé à avoir des phobies d'impulsion fin octobre 2011... ce qui correspond à la période où j'ai su que j'étais enceinte...

Pour la nourriture je sais je suis passé par la aussi, mais l'appetit reveindra progressivement, je vois que depuis la naissance ca na pas non plus été de tout repos, par contre mon avis c'est que ton homme devrait être plus présent a mon sens les travaux peuvent attendre, ta santé non
=> il a arrété les travaux justement.. il passe les soir et week avec moi... même si je n'arrive pas à sortir, il reste avec moi.. on traine à la maison mais voilà je suis pas seule... c'est vrai que pdt la grossesse jai souffert de ça je pleurais beaucoup car j'étais allité 24/24h 7/7j, me lever que pour me laver et toilettes, et j'étais seule du lundi au dimanche, avec le soleil etc... et pas d'argent pour tout au moins commander des petites affaires pour le bébé a venir sur internet... je passais mon temps sur facebook avec mes 80 contractions par jours... puis aprés l'accouchement idem, j'ai géré seule les galeres de Lucas... meme quand mon homme etait la, il ne savait pas trop comment sy faire donc c'est moi qui faisait... le voir galerer pour calmer mon fils, a fait qu'a force j'ai tout voulu gerer moi meme.. jusqu'au 05/12 ou la dpp a commencé et voilà que maintenant je ne veux plus rien gerer, je suis épuisée....



c'est pas bien ca de prendre d'arrêter de prendre, ... car après ton corps peut ressentir un manque .. et la c'est la cata, c'est quoi une TS ??
=> j'ai juste pris 2 jours de zoloft... mais c'est vrai j'ai préféré arreter car si c'est pour que ça ne marche pas c'est pas la peine... c'est mon médecin traitant qui me la prescrit. Ma belle soeur m'a conseillé de voir directement un psychiatre... elle doit me donner cet aprem l'adresse d'un psychiatre que sa collègue est allée voir car il connait les nouvelles molécules des AD qui ne rendent pas dépendants (apparemment ce n'est pas encore bien connu des médecins..) donc à voir... une TS c'est une tentative de s..... j'ai encore du mal avec ce mot...



bon après je viens lire c'est bien au moin il comprend même si il se sent impuissan il comprend c deja très bien , après tu lui parle de tout ou pas ?je n'ai jamais parlé a mon chéri des phobies car j'avais peur qu'il ne puisse pu partir au boulot sans pensé elle va tuer ma fille ..
=> oui il sait tout.. pour les phobies d'impulsion je lui ai pas dit de suite mais il a fallu que je lui en parle parce qu'il ne comprenait pas pourquoi jle suivais partout... genre ma salle de bain est a létage, si mon chéri va se laver je le suis... quand il est au toilette forcément jpeux pas le suivre lol et moi seule avec lucas je flippe... rien qu'a flipper les images arrivent dans ma tete... j'ai peur d'aller jusqu'au tiroir a couteau et planter mon fils... et la je panique... j'ai des suées, je n'arrive plus a penser... j'me dis t'es folle... je tremble, mon coeur s'accélere, ma vue commence à être bizarre, comme si j'allais faire un malaise, j'me sens partir, je fais les 4 coins de la maison en me disant "ne fais pas ça, non tu vas pas le faire t'es pas folle" et quand chéri revient, je suis rassurée.. j'me dis au moins si tu as 1 seconde de folie, il pourra t'arreter... pfff... et plus j'y pense pire c'est... maintenant ce n'est plus que les couteaux ! voila que j'ai peur tout court de peter un plomb meme quand il ya ma mere ou mon homme avec moi... jme dis imagine tu pete un plomb tu tue ton fils et ton homme na pas le temps de tarreter... ou alors ce qui est nouveau aussi c'est que parfois mon fils se fait mal, j'ai peur d'être contente ! pffff.... ça me bouffe la vie... parfois j'essaie de mener ma reflexion au plus loin , imaginer jusqu'au bout tuer mon fils pour voir si c'est une peur ou une envie... pour me tester... mais j'arrive pas... quand je fais ça je panique !!!
mais comment tu as fait pour rester seule chez toi avec ta fille ? moi j'arrive pas, j'ai trop peur... puis avec la dpp jpeux pas rester seule non plus, jsuis trop soule !

Sortit du lit le matin c'est deja mon gros travail de la journée aussi, oui la douche comme je te lai dit , tout se transforme en corvée même se lavée les dents c'est si long faut tenir la brosse a dent etc .. tout es si dire quans tu es comme ca .. et personne ne comprend que juste un rien et epuisant ,
pour l'estetique avant j'etais tout le temps a me maquiller assortir tout mes habit avec le maquillage jusqu'au boucle d'oreille piercing au nez après je suis passéer en mode pyjama et je me coiffais même plus .. donc je comprends
=> sortir du lit.. pfff... des que jme reveille, je voudrais deja redormir pour ne pas ressentir les effets de la dpp, de la phobie d'impulsion... la douche m'en parle meme pas... je me néglige.. j'ai honte... mais moi qui était trés maniaque sur la propreté, je prend ma douche au soir (les cheveux avec) et le matin je me lave que le visage tellement c'est dur en me levant... jme coiffe vite fait alors qu'avant c'était brushing et lisseur chaque matin, jme maquillais toujours... et là ça dépend des jours... les piercing j'en avai aussi aux oreilles, sous la levres, jai tout enlevé... pas le courage de tout remettre chaque matin... les vetements, je passais parfois 30 minutes a chercher une tenue qui me mettait en valeur... voilà que maintenant je met tjs le meme...jai 2 tenue, je lave en machine le soir, je remet le lendemain.. pas envie de chercher quoi mettre pour etre belle etc... trop epuisant... puis j'ai pas lenvie "de me faire belle", menfiche....

Moi aussi je me suis dit ca pour la maladie, mais ca ne marche pas comme ca, et le faite que tu me dise que c'est ton cerveau qui commande la encore je comprend je disait toujours je suis un pantin et j'obéi au petit gugusse de mon cerveau .. et je suis entièrement d'accord avec la limite de douleur qu'on peut supporter, c'est dingue tout tes propos ont été les miens,
=> moi aussi je dis que je suis un pantin... les memes mots...

pour ta question les Ad vraiment au bout de quinze jours, oui franchement ca semble très long ........... mais ca ne va qu'en ca méliorant, les douleurs du début la souffrance inexplicable tout ca passe ..après biensur il y a beaucoup de rechute mais ca ne sera jamais comme au tout début , comme la ou tu es bloquer en ce moment,
tu vas voir prend les cachets, pour ma part je vois que tu ma poser la question plus bas, je suis sous Atymil 30 et lysanxia,
=> ça me motive un peu de lire ça... j'attends juste de voir le psychiatre et je commencerais ce qu'il me donne.. je vais tenir.. il le faut !!! meme si dans mes moments les plus sombres jme dis que ca serait tellement plus simple de se laisser aller, meme si parfois je ne trouve plus la raison de vivre , ni de sens à la vie...

après le zoloft moi ne ma rien fais, mais ca dépend peut etre de chaque personne, et il faudrait aussi des anxio pour reduire l'angoisse le stress, les phobies,
Moi aussi je culpabilisais tout le temps, et je te rassures mais flash non plus n'était pas lié au comportement de ma fille, elle pouvait dormir et moi je me voyais l'etouffer, et ca le premier a la maternité alors imagine, mais j'ai fais l'erreur de ne rien dire sur le coup , or je pense qu'elle aurait pu m'aider,
et après c'est vicieux car tu vois des flach partout et vu que tu penses a eux , la peur accentues .
=> j'ai deja du xanax (alprazolam) que je prend en cas de crise.. c'est a dire tout les jours lol mais jai pas de quantité précise.. je peux prendre 0.25 comme 1.75mg par jour.. pas grand chose certes mais je prefere eviter au maximum... ou le soir je prend pour dormir..
oui les flash je les vois partout... pour te dire jy pense tellement que ca represente 75% de mes pensées on va dire... plus j'y pense, plus j'en ai... plus j'en ai, plus que je me demande si c'est une peur ou une envie... et plus jme pose cette question, pire c'est... j'me dis que je deviens psychopathe peut etre..

tu m'a pas dit pour le psy ca va être a quel frequence ?
je la vois une fois par semaine, une psychotérapeute... ce lundi nous avons fait de lhypnose ericksonnienne mais jetais pas trop dedans , resultat, ca na rien fait... forcément... par contre cette semaine je ne la vois pas (car avec mon agoraphobie je dois marranger avec mon homm ou mes parents pour me conduire et c'est pas tjs possible)
en parlant d'agoraphobie, tu en a fais aussi toi ? si oui, ca va mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Jeu 12 Jan - 15:04

Oui moi aussi je me dis que c'est de ca faute alors il me dit on va se promener et la j'ai envie de lui dire oh tu me soul c'est nul la bas alors du coup je m'enerve et je lui dit que tout de facon je veu rien faire rien de ne me donne envie, c'est comme si j'avais pas de désir,

sinon tu boss ? tu habites ou ? tu as quel age ? petite question de base, moi je m'appelle Alexandra j'ai 23 ans ma fille Loreley en a 14. et je suis hotesse d'accueil depuis 3 ans et je suis toujours pas sur de l'orthographe d'accueil c'est dire si j'en apporte de l'importance,

oh ta vu c'est un truc de fou, les dates, ca y ai je psychote,

Oui ta grossesse n'a pas arrangé, je pense que quelque part tu as du le vivre comme une punition , je porte son enfant je ne peux plus bouger je m'ennuie et je ne peux rien faire et qui plus ai je souffre ..
après ca n'aurait pas été ca ca aurait pu être autre chose,
Moi aussi je voulais tout gerer , tout controler en faite et selon le psy tout ne se controle pas et en faite on, es humain pas des machines, ont a besoin de relayer, jusqu'au jour ou la nature dame Santé decide a notre place,et la on se dit si javais su ..

OUi pour moi le mieux c'est le psy car lui pourra poser un diagnostique bien mieux, même si tu n'en saura rien il pourra mieux te cerner et te donner le bon, il ont plus l'habitude si je dois dire, ah bon pour les ad ?? je ne savais pas

ah oui Ts effectivement j'en étais loin, ouille désolé, si tu veux en parler sache que ..
tu étais deja avec ton chéri ?

Je répond la suite demain , j'editerai ce message car la j'ai beaucoup de travail bisous

Oui moi aussi je me dis que c'est de ca faute alors il me dit on va se promener et la j'ai envie de lui dire oh tu me soul c'est nul la bas alors du coup je m'enerve et je lui dit que tout de facon je veu rien faire rien de ne me donne envie, c'est comme si j'avais pas de désir,

sinon tu boss ? tu habites ou ? tu as quel age ? petite question de base, moi je m'appelle Alexandra j'ai 23 ans ma fille Loreley en a 14. et je suis hotesse d'accueil depuis 3 ans et je suis toujours pas sur de l'orthographe d'accueil c'est dire si j'en apporte de l'importance,

oh ta vu c'est un truc de fou, les dates, ca y ai je psychote,

Oui ta grossesse n'a pas arrangé, je pense que quelque part tu as du le vivre comme une punition , je porte son enfant je ne peux plus bouger je m'ennuie et je ne peux rien faire et qui plus ai je souffre ..
après ca n'aurait pas été ca ca aurait pu être autre chose,
Moi aussi je voulais tout gerer , tout controler en faite et selon le psy tout ne se controle pas et en faite on, es humain pas des machines, ont a besoin de relayer, jusqu'au jour ou la nature dame Santé decide a notre place,et la on se dit si javais su ..

OUi pour moi le mieux c'est le psy car lui pourra poser un diagnostique bien mieux, même si tu n'en saura rien il pourra mieux te cerner et te donner le bon, il ont plus l'habitude si je dois dire, ah bon pour les ad ?? je ne savais pas


ah oui Ts effectivement j'en étais loin, ouille désolé, si tu veux en parler sache que ..
tu étais deja avec ton chéri ?

Je répond la suite demain , j'editerai ce message car la j'ai beaucoup de travail bisous

Voila me revoila ..
Je sais tout ce que tu me décris la je l'ai vécu et j'ai réagi comme toi, essayer de m'imaginer jusqu'ou je pourrais allez pourr savoir ou du moin essayer de me rassurer en me disant tu vois tu le ferrai pas, mais a chaque fois nouveau mouvement de panique donc je n'avais réussi a rien a par me faire peur, et me dire que j'etais une mère indigne, je n'etais pas longtemps seul avec, ma mère venait me cherché à 08h30 le matin (heure a laquelle mon chéri partait travaillé), et elle me ramenais a 15h30 heure ou il revenait mais il y avait des jour ou il revenait plus tard, et la j'etais donc seul, mes parents n'ont jamais su pour les phobies pourtant il m'interdisaient d'etre seul avec ma fille, c'est un bon point d'accord mais ca fais mal .. et puis je n'avais même pas le droit de repartir avant sa sieste a 13h30 et la ramener chez moi, je devais si je voulais dormir rentrer chez moi mais seul, ca me faisait du mal eh puis je me souviens j'entendais les enfant rigoler en bas de chez moi tout les jour et plus ils riaient plus j'etais malheureuse de les entendre heureux,
Pour se qui est de prendre soin de soi, c'est horeible en effet, moi aussi j'etais habillé en gitane et je m'en fichais tout de facon j'etais moche a quoi bon, et le maquillage j'ai été presque un an sans jamais en remettre du coup la je recommence progressivement
Je sais que de trouver a but a la vie est dure car j'ai tellement voulu ... mourir je sais tout ca, mais c'est pas toi qui parle c'est cette salété
Le xanax moi on me l'avait donné avec de l'atarax en complement pour etre plus zen, moi non plus j'avais pas de limite c'etait du jour après jour ..
non tu n'est pas psychopathe ou alors on est 2 .. et selon mon psy ji suis pas juste en soufrance donc .. ca va allez t'inquiete

Pour l'agoraphobie a mon sens ca va de paire, plus j'angoisse plus j'en ai , mais avec les ad ca m'aide beaucoup bon certe anniversaire noel,nouvel an c'est la cata mais je peux refaire les magasins,

je vois que tu m'as repondu depuis hier alors :

Je remarque qu'on est pas mal similaire sur plein de points
Oh pas mal ca secretaire medicale, Enchanté Magalie,
oui beaucoup de phobie en effet
j'ai été en arrêt d'avril (hospitalisation) et ensuite j'ai repris avec beaucoup de mal dans l'été
et la ji vais tout les jours mais sans motivation
Et on ne peut pas dire que je fais grand chose , je passe plus de temps sur le formum que sur mon post c'est dire

Oui pour le calcul ca en fait meme peur

Je rigole en lisant pour la maison et les renovation car mon chéri c'est le même moi je veux construire lui acheter un vieux truc tout moisi (on vois la que ca m'enchante) pour refaire ..
Oui en effet quel souffrance moi c'est la nuit que je pleurais car je dormais plus j'avais des angoisses


Pour ma part selon mon psy je veux tout geré en faite comme toi, mais il ma dit que c'etait un possible et quand je ni arrive pas au lieu de relativiser je le prend pour un echec
je me dit t'es nul t'arrive a rien
moi aussi on me le sortait tout le temps mai non je voulais faire tout, le jour de la sortit de la mat, j'etais deja au fourneau le soir en essayant de me surpasser pour faire plaisir a mon chéri , je me disait que dormir c'etait pour les faibles, mais je ne suis pas dieu donc forcementya fallu que ca casse, et quand je dis que je veux tout géré j'en ai même des toc tout les matins je lis le journal bien que ca m'ennuie terriblement, et je m'excuse au près de chaque personne qui est morte, et ca dure looooooongtemps, et la apparament ca serait aussi un besoin de controle , de controler la vie quoi
Mdr pareil je me disait je peux tout gerer je suis forte et tout mais au final ca ma ettouffé

Ah zut pour le monstre
Allez a plus


Dernière édition par nounousse le Ven 13 Jan - 9:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Jeu 12 Jan - 15:24

Oui moi aussi je me dis que c'est de ca faute alors il me dit on va se promener et la j'ai envie de lui dire oh tu me soul c'est nul la bas alors du coup je m'enerve et je lui dit que tout de facon je veu rien faire rien de ne me donne envie, c'est comme si j'avais pas de désir
=> exactement la même chose !!!!! mais EXACTEMENT !

sinon tu boss ? tu habites ou ? tu as quel age ? petite question de base, moi je m'appelle Alexandra j'ai 23 ans ma fille Loreley en a 14. et je suis hotesse d'accueil depuis 3 ans et je suis toujours pas sur de l'orthographe d'accueil c'est dire si j'en apporte de l'importance,
=> moi c'est Magalie, j'ai 27 ans, mon fils Lucas 6 mois, je suis du Pas-de-Calais, je bossais comme secrétaire médicale pendant 3 ans dans un cabinet de posturologie ostéopathe mais j'ai signé une rupture conventionnelle en octobre... "accueil" oui oui c'est ça... pour le moment je ne peux retravailler, phobie d'impulsion, dpp, phobie sociale et agoraphobie, pas possible... et toi tu es de où? tu as bossé au début de ta dpp?

oh ta vu c'est un truc de fou, les dates, ca y ai je psychote,
=> bah oui quand j'ai lu ça........ j'ai calculé pour moi et là............ bizarre !

Oui ta grossesse n'a pas arrangé, je pense que quelque part tu as du le vivre comme une punition , je porte son enfant je ne peux plus bouger je m'ennuie et je ne peux rien faire et qui plus ai je souffre ..
après ca n'aurait pas été ca ca aurait pu être autre chose
=> disons que je lui en voulais car à la base c'est lui qui a voulu acheter la maison avec des tonnes de rénovations... je voulais pas et pour lui faire plaisir (puisque je sais qu'il adore faire les travaux de rénovation) j'ai dit oui... resultat jai pas profité de ma grossesse.. jai limpression de lavoir vécu seule... dans mon coin avec mes angoisses mais aussi mes moment de bonheur ou bébé bougeait etc.. j'ai beaucoup pleuré et hurlé aussi tellement j'en avais marre, j'hurlais dans mon salon en tapant du poing sur la table, je me pamais tellement je pleurais, je me sentais tellement seule.. je finissais par m'asseoir par terre et pleurer davantage... enfin ça parait peut etre exagerer mais c'est que je lai mal vécu...

Moi aussi je voulais tout gerer , tout controler en faite et selon le psy tout ne se controle pas et en faite on, es humain pas des machines, ont a besoin de relayer, jusqu'au jour ou la nature dame Santé decide a notre place,et la on se dit si javais su ..
=> et voila... parce que ma hantise est de ne pas pouvoir gerer et de perdre le controle, je veux tout controler ! cest ce que jai fais... resultat je ne controle plus rien du tout ! c'est mon corps et mon cerveau qui controlent tout maintenant ! comme tu dis, si javais su ... tout le monde me disait, fais une sieste quand bb dort, laisse le a ta mere une aprem pour aller te promener, jai jamais voulu, jai tjs fais la forte genre une maman doit tjs etre forte pour son enfant.. je faisais le ménage du matin au soir, jarretais pas une minute, tjs sur le 220 volt, tout le monde me disait je sais pas comment tu fais tu es trop speed moi je peux pas, il faut que je me repose.. je disais non moi jai pas besoin je ne suis pas fatiguée !!! ha oui ben sur le coup.. c'est raté !!! je suis un zombie maintenant !!!

OUi pour moi le mieux c'est le psy car lui pourra poser un diagnostique bien mieux, même si tu n'en saura rien il pourra mieux te cerner et te donner le bon, il ont plus l'habitude si je dois dire, ah bon pour les ad ?? je ne savais pas
=> bah moi nn plus mais apparemment.... on verra....

ah oui Ts effectivement j'en étais loin, ouille désolé, si tu veux en parler sache que ..
tu étais deja avec ton chéri ?
=> non non c'était il ya 6 ans quand jetais sous zoloft et xanax... mais cetait différent jetais avec un homme qu'on ne peut pas appeler autrement que "un monstre"

bisous
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Ven 13 Jan - 15:37

Je sais tout ce que tu me décris la je l'ai vécu et j'ai réagi comme toi, essayer de m'imaginer jusqu'ou je pourrais allez pourr savoir ou du moin essayer de me rassurer en me disant tu vois tu le ferrai pas, mais a chaque fois nouveau mouvement de panique donc je n'avais réussi a rien a par me faire peur
=> tout à fait ça pour moi aussi... mais maintenant tu arrives à rester seule avec ta fille? et ce, grâce à quoi? moi, meme pour me prouver que je l'aime et que je ne le pense pas quand je dis que je veux le donner, je ferme les yeux et imagine qu'il n'est plus là, que je lai donné à une famille et que plus jamais je ne le reverrai, juste pour voir si cela me fait mal au coeur ou pas... toutes ces pensées me hantent.. toutes mes pensées sont pour la dpp, je ne pense qu'à ça, impossible de m'occuper à faire qqch puisque j'ai la tete ailleurs...

je n'etais pas longtemps seul avec, ma mère venait me cherché à 08h30 le matin (heure a laquelle mon chéri partait travaillé), et elle me ramenais a 15h30 heure ou il revenait mais il y avait des jour ou il revenait plus tard, et la j'etais donc seul
=> pareil mon chéri me ramène à 7h15 chez ma mere et vient me rechercher à 16h45.. il vient manger chez ma mere le midi car pas question pour moi de prendre la voiture seule jusque chez moi (pourtant il n'y a que 3km) et pas question non plus de rester seule avec Lucas ! Sinon je vais encore avoir peur de cette phobie, angoisser, paniquer, et me sentir trop mal...

mes parents n'ont jamais su pour les phobies pourtant il m'interdisaient d'etre seul avec ma fille, c'est un bon point d'accord mais ca fais mal .. et puis je n'avais même pas le droit de repartir avant sa sieste a 13h30 et la ramener chez moi, je devais si je voulais dormir rentrer chez moi mais seul, ca me faisait du mal
=> mais pourquoi tes parents t'interdisaient ? ce sont eux qui décidaient.... enfin, je ne pas me permettre de juger, c'était surement pour le bien de ta fille... dans ce cas, ils avaient raison... pour la protéger..

eh puis je me souviens j'entendais les enfant rigoler en bas de chez moi tout les jour et plus ils riaient plus j'etais malheureuse de les entendre heureux
=> j'ai la meme chose... ou quand dans la rue je vois ces gens sourire, on voit que c'est sincere, ils rigolent et ca vient du coeur ! et moi jme force, pour paraitre à peu prés bien...

Pour se qui est de prendre soin de soi, c'est horeible en effet, moi aussi j'etais habillé en gitane et je m'en fichais tout de facon j'etais moche a quoi bon, et le maquillage j'ai été presque un an sans jamais en remettre du coup la je recommence progressivement
=> moi jme force ces 3 derniers jours... à choisir une tenue et me maquiller.. bon jle fais sans gout et jme demande à quoi ça sert mais bon....

Je sais que de trouver a but a la vie est dure car j'ai tellement voulu ... mourir je sais tout ca, mais c'est pas toi qui parle c'est cette salété
=> c'est une des pires sensations que j'ai... me dire pourquoi faire tant d'efforts, pourquoi faire des choses pour etre heureux, tout façon on va mourir... puis si ca se trouve le monde n'existe meme pas... c'est peut etre juste une illusion.... alors qu'avant la dpp je metais jamais dit que le monde etait peut etre juste une illusion, ou tout au moins ca ne mangoissait pas... puis je disais que je voulais profiter de chaque instant car peut etre demain je serais morte... mais voila.... je ne me dis plus tout ça....

Le xanax moi on me l'avait donné avec de l'atarax en complement pour etre plus zen, moi non plus j'avais pas de limite c'etait du jour après jour ..
=> atarax jai eu ya 6 ans, une horreur... xanax pas mal pour moi....

non tu n'est pas psychopathe ou alors on est 2 .. et selon mon psy ji suis pas juste en soufrance donc .. ca va allez t'inquiete
=> ça me rassure un peu quand meme... car c'est vrai qu'entre schizo, sociopathe et psychopathe et jen passe, on peut sen poser des questions...

Pour l'agoraphobie a mon sens ca va de paire, plus j'angoisse plus j'en ai , mais avec les ad ca m'aide beaucoup bon certe anniversaire noel,nouvel an c'est la cata mais je peux refaire les magasins
=> c'est déja bien car moi je ne veux plus conduire ni aller au magasin... parfois je promene loulou en poussette prés de chez ma mere, rien que ca je panique... meme en famille... jme sens opressé, je panique.. avant la dpp jetais deja agoraphobe mais disons que cetait moins catastrophique que maintenant... jallais quand meme au magasin, acompagnée mais jy allais.. je conduisais partout et seule (saus sur autoroute), mais maintenant meme acompagné jveux pas conduire...


Je remarque qu'on est pas mal similaire sur plein de points
Oh pas mal ca secretaire medicale, Enchanté Magalie
=> enchantée Smile

oui beaucoup de phobie en effet
=> et oui... je n'ai plus de vie... dpp, phobie d'impulsion, agoraphobie... sacré mélange.... je ne reste pas seule chez moi, je vais chez ma mere, je ne sors pas... je suis trés trés trés restreinte....

j'ai été en arrêt d'avril (hospitalisation) et ensuite j'ai repris avec beaucoup de mal dans l'été
=> tu as eu beaucoup de courage car moi jpeux pas bosser pour le moment... jarrive deja pas a sortir seule dans la rue donc.....



Je rigole en lisant pour la maison et les renovation car mon chéri c'est le même moi je veux construire lui acheter un vieux truc tout moisi (on vois la que ca m'enchante) pour refaire ..
=> eh voilà... c'est ce qu'on a acheté, je lui disais que je ne voulais pas une ruine ! lol mais je voulais faire construire....

Oui en effet quel souffrance moi c'est la nuit que je pleurais car je dormais plus j'avais des angoisses
=> pareil... ça me saoule que la dpp et ces phobies dictent ma vie !!!! ça fait 3 jours que le soir avant de dormir jme dis que tout va bien, on oubli, tu vas pas tuer ton fils, tu sais que ce ne sont que des images intrusives, tu nes pas folle etc jme rassure et jme dis tu vas bien dormir et demain tu seras en forme et ça ira etc etc et donc ça fait 3 nuits que jme reveille environ 20 fois mais je redors de suite malgré tout... temp que ça marche, je continu... faut positiver en fait... des que je sens que je passe du coté des pensées négatives, je dis STOOOOOOOPPP et je tente de passer aux pensées positives.... faut etre tenace c'est dur mais bon... trop marre detre au fond du trou jessais dme booster pour etre comme avant... trop envie detre comme avant....



Pour ma part selon mon psy je veux tout geré en faite comme toi, mais il ma dit que c'etait un possible et quand je ni arrive pas au lieu de relativiser je le prend pour un echec
=> tout à fait moi je te rassure...

moi aussi on me le sortait tout le temps mai non je voulais faire tout, le jour de la sortit de la mat, j'etais deja au fourneau le soir en essayant de me surpasser pour faire plaisir a mon chéri , je me disait que dormir c'etait pour les faibles, mais je ne suis pas dieu donc forcementya fallu que ca casse
=> et oui, moi aussi, si javais su... jaurais ecouter les autres, et surtout mon homme et ma maman qui me disaient sans cesse "repose toi tu ne vas pas tenir"... moi jme disais allez tu es une maman, tu dois tout assumer, ton bébé, ta maison, ton homme, le menage, une maman ca doit etre forte et toujours en forme... une maman doit etre trés trés forte et jme sentais forte !!!!

Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Lun 16 Jan - 12:12

Je ne suis jamais seul avec donc je ne peux pas te dire ..
Je sais tout ca c'ets le cerveau qui pense tout seul, ca me le refait en ce moment je ne sais pas si c'est lié a la diminution des anxio ou si c'est d'en parler beaucoup avec toi qui reveille un peu , aucune idéé, après c'est tellement complexe,

La voiture j'avais arreter de la prendre aussi, je faisais comme toi , il venait me chercher après ou ma mère me redescendais pour que je dorme (je dormais pas je cherchais comment me sortir de cette histoire et je pleurais)
J'ai même pensé qu'il était possible de mourir tellement que je pleurais car je n'avais plus assez de force pour ca


En faite il avait peur pour moi , mais surtout pour ma fille car un jour j'ai dit j'ai trouver la solution je me vais me jeter par la fenêtre mais eux ca les a traumatiser du coup je n'avais plus le droit d'etre seul

Te forcer a t'habiller et te maquiller c'est très bien ca , ca te remue un peu, felicitation c'est un bon début, même si a toi ca ne fais rien,
ce n'est qu'une impression, ca ne peut qu'etre benefique,

J'etais comme toi avant tout me faisait plaisir, je me motivais en pensant a ceux qui n'ont pas la chance de vivre mais quand ca nous prend c'est la dépression qui parle et prend le dessus, c'est ton méchant toi

Oui on peut se poser des questions et je me les suit longuement poser mais t'en fais pas tu n'est rien de ca

Pour la famille, je ne la supporte plus non plus les reunions de famille sont devenus très dure pour moi, ca ce n'est pas passé, mais les magasins si je peux les refaire,
donc c'est déja ca, mais le monde m'opresse et m'empeche de respirer

Oui tu es restreinte mais je l'ai vécu, et je suis la pour te dire (ma fille a 14 mois), que c'est un chemin très long a suivre, mais il vaut le coup de se battre, car même si j'ai encore beaucoup de bas, j'essaye de m'en sortir, pour ma fille , mon chéri ..

Je n'ai pas vraiment eu le choix non plus , mon chéri est desormais au chomage et ma paie ba c'est pas fallichon alors .. faut manger, et puis un enfant coute de l'argent, et je ne veux pas la priver, alors j'ai été obligé de reprendre
Mais en ce moment je n'ai qu'une envie tout envoyé ballader, je ne supporte plus mon travaille, marre d'etre prise pour une c ... , je suis limite a attendre en esperant d'etre virée


Pour la construction je pense que c'est le reve des femmes, une belle maison , plus belle que celle du voisin etc, pour ma part mon appart est nul et petit mais je n'ai pas le droit d'avoir un crédit

L'envie de tout effacer j'aurai payer cher, j'ai demandé a mon chéri qu'il me formate le cerveau mais c'est pas possible, pfff

Moi aussi je me sentais forte et je me disait tu dois etre parfaite c'est un ordre, mais on ne choisis pas malheureusement,

Allez bisous
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Lun 16 Jan - 18:13

Je ne suis jamais seul avec donc je ne peux pas te dire ..
Je sais tout ca c'ets le cerveau qui pense tout seul, ca me le refait en ce moment je ne sais pas si c'est lié a la diminution des anxio ou si c'est d'en parler beaucoup avec toi qui reveille un peu , aucune idéé, après c'est tellement complexe
=> peut etre pas encore le moment de diminuer les anxio... non? peut etre que tu n'es pas prete ? on est pas obligée de parler de ce sujet si tu veux, ceque je peux trés bien comprendre! ne t'en fais pas..

La voiture j'avais arreter de la prendre aussi, je faisais comme toi , il venait me chercher après ou ma mère me redescendais pour que je dorme (je dormais pas je cherchais comment me sortir de cette histoire et je pleurais)
=> oui ou alors maintenant je peux reprendre la voiture mais ça dépend où et surtout c'est tjs accompagnée !!!! et pas trop de route si possible... j'arrive tjs pas a trop m'eloigner de mon domicile ou de celui de mes parents, mais je sais que j'y arriverai.. m.......... j'en ai marre de laisser toutes ces maladies (dpp phobie impulsion agoraphobie) dicter ma vie.... parfois j'me dis c'est pas toi la dpp qui va me tuer, c'est moi qui vais te tuer..........


En faite il avait peur pour moi , mais surtout pour ma fille car un jour j'ai dit j'ai trouver la solution je me vais me jeter par la fenêtre mais eux ca les a traumatiser du coup je n'avais plus le droit d'etre seul
=> ha oui en effet jpeux comprendre, ils voulaient te proteger toi et ta fille...

Te forcer a t'habiller et te maquiller c'est très bien ca , ca te remue un peu, felicitation c'est un bon début, même si a toi ca ne fais rien,
ce n'est qu'une impression, ca ne peut qu'etre benefique
=> oui je force, j'suis sans AD alors il faut bien que jme fasse mon AD moi meme Smile
cet aprem suis allée avec mes parents et loulou macheter des chaussures, ça ma quand meme fait un peu plaisir... jai galéré avec l'agoraphobie, mon cerveau est parti en live.. il etait rempli, jpouvais plus reflechir, javais un voile devant les yeux et jme disais que le monde netait qu'illusion.. j'ai cru que jallais délirer, perdre le controle de mes actes, de mes mots, que jallais sauter sur les gens etc mais je lai fait... au bout dun moment jai dit a mes parents on rentre jen peux plus... mais jcompte rien lacher, meme si jetais déçue de metre sentie bizarre, comme des confusion etc mais jvais pas baisser les bras pour ça, si je fais rien pour men sortir, ya pas dautre solution que la mort et jveux pas... meme si parfois dans le fond jen ai marre de vivre mais jme dis que jai pas le droit de penser ça, c'est la dpp qui me fait dire ça, la vie est belle, la preuve avant je le disais que la vie etait belle donc ya pas de raison, je veux redevenir celle davant... avec toutes ces emotions, sentiments, plaisir, et avec un cerveau qui fonctionne bien et qui arrete de derailler comme ça.. derealisation depersonnalisation, confusion, sensation que jvais avoir des bouffées delirante et plus rien controler.. perte de mémoire importantes, notion du temps un peu bizarre (impression que ca passe super vite) et parfois impression de ne pas reconnaitre mes proches... tout ça j'en veux plus....
demain j'me remet au sport...certes sur mon vélo d'appartement ou mon stepper mais avec lagoraphobie jai pas le choix... quand jy pense... pffff... pas envie.. mais pas envie de dit pas non plus impossible, donc faut que je me booste et 30 minutes par jour ca sera bien... on dit que le sport à un peu l'effet d'un AD... ya pas... je dois me secouer !! c'est pas facile mais chaque jour un petit quelque chose en plus....


J'etais comme toi avant tout me faisait plaisir, je me motivais en pensant a ceux qui n'ont pas la chance de vivre mais quand ca nous prend c'est la dépression qui parle et prend le dessus, c'est ton méchant toi
=> moi aussi jme disais, profite de la vie, sois contente et arrete de te plaindre pour un oui ou pour un non... certaines personnes sont dehors, elles sont malnutries, elles ont froid... toi tu as une maison un bébé un homme un travail, pas de quoi se morfondre !!! puis la, la dpp.... c'est mon méchant moi come tu dis.... et maintenant quand je vois que certains se plaignent d'un mal de tête, jme dis arrete de te plaindre, jprefererai largement avoir une migraine a me claquer la tete dans le mur que davoir une dpp... quand certains se plaignent d'un mal de dent, jme dis que jprefererai encore me faire arracher une dent à vif que davoir un dpp...


Pour la famille, je ne la supporte plus non plus les reunions de famille sont devenus très dure pour moi, ca ce n'est pas passé, mais les magasins si je peux les refaire,
donc c'est déja ca, mais le monde m'opresse et m'empeche de respirer
=> pareil, ça m'étouffe...

Oui tu es restreinte mais je l'ai vécu, et je suis la pour te dire (ma fille a 14 mois), que c'est un chemin très long a suivre, mais il vaut le coup de se battre, car même si j'ai encore beaucoup de bas, j'essaye de m'en sortir, pour ma fille , mon chéri ..
=> tu n'as plus ces pensées ou tu te dis que "vivement la mort..."... je voudrais mourir, la vie na pas de sens, ca ne sert a rien etc ? tu ne pense plus tout ça ? tu as retrouvé lenvie de vivre ?et le plaisir de faire les choses ? tu n'as plus tout ces symptomes come jai decris la haut (confusion, etc)?

Je n'ai pas vraiment eu le choix non plus , mon chéri est desormais au chomage et ma paie ba c'est pas fallichon alors .. faut manger, et puis un enfant coute de l'argent, et je ne veux pas la priver, alors j'ai été obligé de reprendre
=> je comprend?? c pareil ici... chéri qui travaille mais plus moi.. et si ca continu , pole emploi va me faire ch...... et jvais devoir demander un arret maladie au doc (jserais encore moins payée...)

Mais en ce moment je n'ai qu'une envie tout envoyé ballader, je ne supporte plus mon travaille, marre d'etre prise pour une c ... , je suis limite a attendre en esperant d'etre virée
=> oui mais ça, je pense que c'est pour tout le monde pareil... parfois on se sent surmenée, on en a marre, on veut du changement, on a besoin de se reposer etc et on veut tout envoyer balader... mais bon.... ces sentiments ne sont jamais aussi profonds que ceux de la dpp...


Pour la construction je pense que c'est le reve des femmes, une belle maison , plus belle que celle du voisin etc, pour ma part mon appart est nul et petit mais je n'ai pas le droit d'avoir un crédit
=> je comprend... nous on a acheté mais jsais pas si tu vois cque jveux dire... depuis ma dpp ma maison me degoute car chaque chose dans cette maison me rappelle certain moments fort de la dpp... alors jpeux plus la voir, bouhhh.....
tu peux peut etre demander une maison en location, au lieu d'un appart, non ? ça serait deja mieux, puis tu aurais un jardin pour ta fille etc..

L'envie de tout effacer j'aurai payer cher, j'ai demandé a mon chéri qu'il me formate le cerveau mais c'est pas possible, pfff
=> moi jvoudrais quon men greffe un nouveau jai dit a moncheri, c pas mieux...

Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 17 Jan - 8:27

La diminution c'est l'avis de mon psy mais en faite y'a une forte dépendance sur ces trucs ..

C'est bien ton raisonemment de vouloir en finir avec la dpp
Moi non plus pas beaucoup de route car j'ai toujours peur qu'il arrive quelque chose et en plus y' a tellement d'accident ca me paniquer

MAis je ne comprend pas tu devais pas commencer zoloft ? et quand dis le ou la psy ??
C'est super ca d'etre sortit ca a su te faire du bien malgré tout le reste ca change un peu d'air,
Moi aussi avant tou ca j'etais heureuse de tout et de rien , du soleil de tout , mais je suis devenu très difficile et difficile
Pour la notion du temps moi ca me le fais a l'envers par exemple des fois je rentre le midi j'ai l'impression que c'est deja le 4 ème midi de la journée ou je rentre pourtant non
C'est une très bonne idee le sport je pense
et après moi aussi j'ai un vélo d'appart et franchement c'est pas mal
au pir epour te mettre en condition tu ouvriras la fenetre de chez toi pour qu'il fasse froid et hop c'est comme si tu pedalais dehors sauf que la tu risque rien ..

Mais pk au final l'abandon du zoloft ?

Oui j'ai la même facon de penser que toi, pareil quand quelqu'un a la gastro c'est la fin du monde, dans ma tete je pense on echange quand tu veux toi dans 4 jours tu petes le feu .. mais ca ne marche pas

Au faite tu as des souleurs musculaire des truc comme ca ??

Si il m'arrive encore des fois toute ses choses, c'est ce que j'appelle les bas ou la tu fais 30 pats en arrière alors que t'avais reussi a en faire que 5 en avant mais apparament c'est comme ca qu'on avance, mais ca m'arrive toujours hélas, mais la fréquence et vraiment mieux qu'avant ou avant pour moi c'etais la seul solution ,
pour ce qui est du plaisir la c'est encore autre chose, non toujours pas vraiment ou alord faut vraiment faire un truc de fou
mais franchement je me sens vraiement mieux qu'avant, j'ai encore la confusion la déréa, l'impression de loucher, ou d'avoir des vertiges tout le temps,
le stress, les angoisses pour rien, la [IMG]http://smileys., je suis souvent de mauvais poile, je rale souvent , je suis tout le temps enervé mais franchement c'est mieux qu'avant quand meme
les crises de larmes sont moin frequent,


Oui je comprend car tu alligne ta maison a ton mal être ca me le fais pour mon appart pour certain jouet de ma vie, et ca je n'ai pas trouvé de solution, mais moi aussi ca m'equoeure
Eh bien je ne trouve rien et on a peu de moyen , et deja notre tout petit appart et a 420 euro hors charge

allez a plus biz
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 17 Jan - 8:47

La diminution c'est l'avis de mon psy mais en faite y'a une forte dépendance sur ces trucs ..
=> eh oui, d'ou ma réticence.... j'ai connu la dépendance au zoloft il ya 6 ans et lors du sevrage c'est là ou j'ai tenté de me.................... pour ça que j'veux m'en sortir sans ! sans ces cachets que moi j'appelle de la vraie m.................... mais bon, rien ne dit que j'en prendrais pas... si vraiment j'me sens glissée encore plus loin dans la dpp alors faudra que je me fasse une raison et que je prenne des AD...

C'est bien ton raisonemment de vouloir en finir avec la dpp
=> bah oui, y a pas, j'veux pas rester dans cet état...

Moi non plus pas beaucoup de route car j'ai toujours peur qu'il arrive quelque chose et en plus y' a tellement d'accident ca me paniquer
=> les accidents, ce qui intensifie encore plus la panique !!!

MAis je ne comprend pas tu devais pas commencer zoloft ? et quand dis le ou la psy ??
=> bah pour reprendre : le doc m'avait donné seroplex et paroxetine en decembre, j'en ai pris une journée jai pas du tout supporté.... ensuite il m'a donné fin decembre je crois je sais plus le zoloft que j'ai pris 2 jours mais jme suis sentie pire encore !!! et dejà que je ne mangeais pas, avec le zoloft je mangeais encore moins et j'en passe.... ensuite ma belle soeur ma donné ladresse dun psychiatre pour les ad avec nouvelles molecules qui rendent pas dépendant (je ten avais parlé) mais il s'avere qu'il est à 75km de chez moi... donc je laisse tomber... ensuite jmetais dit que jirais voir un psychiatre quelconque prés de chez moi, puis finalement jhésite... jen sais rien.... pourquoi ? parce que jme rend compte qu'en pendant positif, j'ai reussi a recuperer quelques trucs, du genre je remange des assiettes completes, je dors un peu mieux, je ne suis plus une larve qui squatte de canapé 24/24, j'arrive a nouveau a moccuper un peu de mon fils a mettre le nez dehors etc... enfin je dis pa, c'est difficile et j'ai pas recuperer tout mes plaisirs ni mes emotions, mais tout au moins je sens qu'il ya eu quand meme amélioration... donc jme dis que si je prend les AD, ca va recommencer... jvais etre un zombie, dormir, ne plus manger etc etc....
puis comme en ce moment, mis a part quelques heures de répis parfois, je suis beaucoup derealisée, j'ose pas prendre les AD car je sais qu'ils peuvent augmenter de loin la derealisation pendant le traitement et surtout en periode de sevrage et meme aprés...
faut peser le pour et le contre... mais pour moi il ya plus de points négatifs que positifs... mais aprés comme jte dis si jme sens poartir trop loin au fond du trou, alors jen prendrais... pour le moment jessais de men sortir moi meme.... meme si ca sera long je le sais...

Pour la notion du temps moi ca me le fais a l'envers par exemple des fois je rentre le midi j'ai l'impression que c'est deja le 4 ème midi de la journée ou je rentre pourtant non
=> oui ça aussi je connais

C'est une très bonne idee le sport je pense
et après moi aussi j'ai un vélo d'appart et franchement c'est pas mal
au pir epour te mettre en condition tu ouvriras la fenetre de chez toi pour qu'il fasse froid et hop c'est comme si tu pedalais dehors sauf que la tu risque rien ..
=> oui j'avais pas pensé pour la fenetre Smile
bah on dit que le sport si tu en fais regulierement aide les neurotransmetteurs à produire de la serotonine (comme les AD)


Au faite tu as des souleurs musculaire des truc comme ca ??
=> oui mais ça a tjs été.... et toi?

autre chose, non toujours pas vraiment ou alord faut vraiment faire un truc de fou
mais franchement je me sens vraiement mieux qu'avant, j'ai encore la confusion la déréa, l'impression de loucher, ou d'avoir des vertiges tout le temps
=> tu las souvent la déréa ? tarrive a bosser quand tu as ça !!!!!! moi j'peux pas.....

le stress, les angoisses pour rien, la , je suis souvent de mauvais poile, je rale souvent , je suis tout le temps enervé mais franchement c'est mieux qu'avant quand meme
les crises de larmes sont moin frequent
=> moi je pleure peu c'est bizarre... j'arrive pas...


Oui je comprend car tu alligne ta maison a ton mal être ca me le fais pour mon appart pour certain jouet de ma vie, et ca je n'ai pas trouvé de solution, mais moi aussi ca m'equoeure
=> oui ça m'ecoeure c'est ça...

Eh bien je ne trouve rien et on a peu de moyen , et deja notre tout petit appart et a 420 euro hors charge
=> ha oui quand meme.. en effet...
Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 17 Jan - 9:48

c'est au momoent du sevrage ?? ouille ca fais vraiment peur ca
et ca allais mieux quand tu as diminuer ?
oui effectivement je comprend ta retissance

aille effectivement ca fais mal ( oui tu m'en avais parlé mais tu ne m'avais pas donné la suite des details,) effectivement ca fais très loin ca !!
C'est super ca que ca passe tout seul franchement, c'est bien, je t'envi un peu car j'avais beau me bouger rien ni faisait
Moi aussi j'etais contre mais au bout d'un moment je n'ai pas eu le choix et je ne le regrette pas, après j'ai vraiment peur pour le sevrage mais j'en suis pas encore a la,

Oui j'avais deja entendu pour le sport, me suis même inscrite dans un club


Oui j'en ai beaucoup il m'ont même dit que j'avais Fibromialgie, tu as mal ou ?

Pour la déra ba écoute je fais au mieux,
oh et j'ai toujours un gout sucré dans la bouche aussi ,

Les pleurs c'est par stade je trouve

Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Mar 17 Jan - 11:38

c'est au momoent du sevrage ?? ouille ca fais vraiment peur ca
=> oui au moment du sevrage (peut etre à til été trop rapide je sais pas) mais ça ma pris dun coup.. j'ai eu un ptit soucis a ce moment là et jai pas chercher midi a 14h, jai pris tout les medoc et tout avalé.. jetais trop mal au sevrage... aprés coup jai regretté mais heureusement que jai raté... enfin...
mais ne tinquiete pas, si ton sevrage est bien fait ya pas de soucis... si tu le sens pas, tu attend encore et c tout..

et ca allais mieux quand tu as diminuer ?
=> non ca nallait pas mieux... une fois les AD arreté je retombais.. je m'en suis sortie avec le temps et surtout quand jai quitté mon ex...

oui effectivement je comprend ta retissance
=> voilà pourquoi jveux eviter ces medoc... sauf si vraiment je finis par delirer, halluciner ou si vraiment jen peux plus dla situation ... mais jsuis pas pour sinon, surtout que jfais de la déréalisation chaque jour et que je sais que les AD la provoque aussi..... pas pour tout le monde bien sur mais comme je suis sujette a la déréa jvoudrais pas renforcer ça en prenant des medoc...

C'est super ca que ca passe tout seul franchement, c'est bien, je t'envi un peu car j'avais beau me bouger rien ni faisait
=>bah la dpp passe un peu oui mais par contre le gros probleme c'est que la deréalisation est de pire en pire !!!
alors jessaie de pas y penser mais franchement c'est dur.. plus jy pense et pire c'est.. en fait le probleme c'est que jai beau moccuper, je pense 24/24 à ma dpp et jai tjs peur de derealiser donc forcément.... je derealise !!!

Moi aussi j'etais contre mais au bout d'un moment je n'ai pas eu le choix et je ne le regrette pas, après j'ai vraiment peur pour le sevrage mais j'en suis pas encore a la
=> il ne faut pas regretter, si cela ta fait avancer alors c'est parfait... le sevrage tu verras... en general sil est bien menée, ca sse passe bien !! ça dépend des cas, c'est pas parce que moi ca s'est mal passé que toi aussi... pour le moment suis ce que le psy te dit de faire et c'est tout..

Oui j'avais deja entendu pour le sport, me suis même inscrite dans un club
=> alors, et ca taide le sport?


Oui j'en ai beaucoup il m'ont même dit que j'avais Fibromialgie, tu as mal ou ?
=> bah ca doit pas etre ça, moi jai tjs mal au crane depuis la dpp, aux jambes, au dos, au ventre, dans les poignées et les doigts, dans lees pieds, enfin partout lol

Pour la déra ba écoute je fais au mieux
=> oui c'est loin detre evident

oh et j'ai toujours un gout sucré dans la bouche aussi
=> pareil...

Les pleurs c'est par stade je trouve
=> bah moi jpense plutot que je minterdis de pleurer, car je sais que si jpleure je replonge dans mes pensées genre la vie ne sert a rien etc
Revenir en haut Aller en bas
nounousse
Admin
Admin
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 29
Localisation : vittel

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Jeu 19 Jan - 10:12

tu étais suivis au moment du sevrage ? il s'est fait progressivment ?
Pour les ad c'est pas pour l'instant pour le moment c'est les anxio qu'on essaye de diminuer

C'est ton ex qui créait ton mal être ? mais c'est toi qui a decider de les diminuer ? tu te sentais prete ? je t'arcelle de question sur ce coup la

Pour la déréa moi c'est les ad qui m'aide, ca me fais peur pour la suite,

oui je sais que c'est dure une journée car ya tout ce qui fais peur qui envahie ta tête et plus ta peur plus t'es angoissé enfin le cercle quoi ..

le sport ba en faite je ne vois pas beaucoup de difference , au départ ca avait pour but de retendre le bidon mais a ce qui parait c'est bon, pour le moral alors je reste et apparement ca serait bon pour la fibro aussi

les douleurs moi pareil pour les poignet même les genoux etc .. c'est bizzard toi aussi ta le gout sucré !! et ca te le fais aussi des fois l'impression d'avoir bu et de loucher ? et d'avoir un poind dans le cerveau ??

Fais attention car on dis aussi que pleurer sert a vider le vase trop plein ..
Revenir en haut Aller en bas
maman27ans
Habitué
Habitué
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 33
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   Jeu 19 Jan - 10:50

tu étais suivis au moment du sevrage ? il s'est fait progressivment ?
Pour les ad c'est pas pour l'instant pour le moment c'est les anxio qu'on essaye de diminuer
=> oui progressivement et j'étais suivie

C'est ton ex qui créait ton mal être ? mais c'est toi qui a decider de les diminuer ? tu te sentais prete ? je t'arcelle de question sur ce coup la
=> oui mon ex ! non non on a vu avec le psy, on etait daccord tout les
pour commencer a diminuer, jme sentais prete oui

le sport ba en faite je ne vois pas beaucoup de difference , au départ ca avait pour but de retendre le bidon mais a ce qui parait c'est bon, pour le moral alors je reste et apparement ca serait bon pour la fibro aussi
=>oui continu, tu ne vois pas de difference mais en meme temp tu es sous AD déjà... l'AD à lui seul t'aide deja a aller mieux.. mais continu le sport, ca ne peut etre que benefique...

les douleurs moi pareil pour les poignet même les genoux etc .. c'est bizzard toi aussi ta le gout sucré !! et ca te le fais aussi des fois l'impression d'avoir bu et de loucher ? et d'avoir un poind dans le cerveau ??
=>avoir bu et loucher les 3/4 du temps oui, sinon un point dans le cerveau jcroi pas... jai tellement de truc bizarre.. mais le poing ds le cerveau il me semble pas..

Fais attention car on dis aussi que pleurer sert a vider le vase trop plein ..
=>oui c'est aussi cque jme dis...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les phobies d'impulsion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les phobies d'impulsion
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelques phobies animales.
» Les récits de Maka sur les phobies
» Les phobies à travers l'agoraphobie (Hélène Deutsch)
» jeudi 13 janvier 2011
» Agoraphobie, phobie sociale, panique et blagues de Toto...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maman en peine: forum sur la dépression post partum et le babyblues :: Dépression, babyblues... :: Angoisse et besoin d'aide-
Sauter vers: